Monsieur Jacques Gautier, Président de l’Association des Maires des Hauts-de-Seine et Monsieur Patrick PONTHIER Président de la Chambre de commerce et d’industrie des Hauts-de-Seine et Vice-Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Paris Ile-de-France, ont convié ce mercredi 29 novembre 2017, les acteurs publics et privés à un petit déjeuner territorial.

 

Monsieur Patrick PONTHIER a souhaité remercier l’AMD 92 et la Préfecture pour cette collaboration précieuse qui permet aux acteurs économiques du département de travailler ensemble. La CCI 92 s’emploie à mettre en place un développeur d’alternance dédié aux jeunes et aux entreprises du département. Elle observe également l’économie territoriale afin d’ajuster la politique économique et afin de mieux appréhender le tissu économique local.

Cet évènement a été l’occasion de découvrir la présentation de Guy DETROUSSELLE, Directeur du pôle local Médiamétrie, des résultats de la 42ème enquête d’opinion, sur la conjoncture et sur la situation des entreprises des Hauts-de-Seine.

Madame Laura ALFANO, Membre élu CCI Hauts-de-Seine Vice-présidente de la Commission Développement économique régionale est intervenue sur les réponses des chefs d’entreprises, à travers l’action de la CCI Hauts-de-Seine, en faveur du commerce.

Monsieur Benoît FEYTIT, Vice-Président de la CCI Hauts-de-Seine et Monsieur Julien MAGNAC, Responsable Etudes CCI Hauts-de-Seine, ont présenté les résultats et les enseignements du recensement des commerces réalisé, au sein du département, par la CCI Hauts-de-Seine de mai à juillet 2017.

A l’issue de ces interventions, 5 entrepreneurs ont présenté leurs concepts stores innovants et précurseurs :

-        Day by Day à Nanterre,

-        Lis the ratures à Boulogne- Billancourt,

-        Persille à Levallois,

-        We-cycle à Bois-Colombes,

-        Sylvette en goguette à Clamart.

Monsieur Jacques GAUTIER a remercié Monsieur Patrick PONTHIER Président de la CCI 92, les intervenants et les participants. Il a souhaité féliciter les chefs d’entreprises pour leur implication et leur travail. Il a rappelé que les entreprises étaient un facteur déterminant dans le dynamisme des communes et du département déterminant et qu’ils étaient donc primordial de les accueillir, de les soutenir et de promouvoir leurs actions avec la collaboration de la CCI et des services de l’Etat.