Ce vendredi 19 mai 2017, à 10h30, sur invitation de la commune d’Issy-les-Moulineaux, le réseau Culture 92 a tenu sa première réunion.

Ainsi Monsieur Christophe PROVOT, Adjoint au Maire  en charge de la culture a accueilli, au sein de l’Hôtel de Ville, les élu-e-s pour cette mise en place.

Monsieur Jacques GAUTIER, Président de l’Association des Maires des Hauts-de-Seine et Maire de Garches a souhaité remercier l’ensemble des 21 communes représentées par 23 Adjoints aux Maires et Conseillers municipaux délégués.

Il a souligné que le réseau des Elus délégués à la Culture rejoint les 15 réseaux de l’Association des Maires des Hauts-Seine : Petite Enfance, Santé, Observatoire de l’handicap, Sécurité, Sport, Finance, Développement durable, Egalité Femmes-Hommes, Economie sociale et solidaire…

C’est donc en 2016 que Madame Gabrielle FLEURY, Adjointe au Maire de Montrouge, déléguée à la culture et à l’évènementiel, a proposé de coordonner ce réseau. Les Maires ont tous répondu très favorablement à cette initiative puisque ce sont 39 élus qui se sont portés volontaires pour y participer.

Cette mobilisation marque avec évidence le souhait des municipalités et de leurs élus, d’offrir un large panel culturel alto-séquanaises et alto-séquanais.

Un tour de table a permis à chacun de présenter les actions et évènements organisés, au sein des communes.

Madame Gabrielle FLEURY, coordinatrice, a ainsi marqué tout l’intérêt de ce réseau qui est de pouvoir échanger de manière pragmatique sur des sujets communs : enseignement et pratique de l’activité culturelle, organisation des médiathèques, mutualisation d’animations artistiques, mise à disposition d’ateliers d’artistes ou de salles de spectacles. Elle a également remercié la commune d’Issy-les-Moulineaux et plus précisément Monsieur Christophe PROVOT, pour l’organisation et l’accueil remarquables fait au réseau Culture 92.

Cette rencontre s’est achevée par une visite guidée du Musée français de la Carte à jouer et de l’exposition « Peindre la banlieue ». Monsieur André SANTINI, Député-Maire d’Issy-les-Moulineaux a tenu, également, à saluer les élu-e-s présent-e-s, autour d’un cocktail déjeunatoire.

La prochaine réunion pourrait se tenir le vendredi 29 septembre 2017, à 10h00, à Ville d’Avray.

Vous pouvez consulter e compte-rendu de cette rencontre en fichier joint.

« SIGNAL RESEAUX»

Une application pour un traitement optimal

des dommages au réseau de télécommunication

 

 

Ce vendredi 7 avril 2017, la société Orange représentée par Madame Marie-Anne TOURNAIRE, Directrice des relations avec les collectivités locales des Hauts-de-Seine, Monsieur Alain LEPOITTEVIN, Responsable du Soutien aux Opérations et Monsieur, Jean-Pierre BRAULT, Chef de projet National de déploiement, a présenté une  nouvelle application  pour  le  traitement  optimal  des  dommages  au  réseau de télécommunication.

Ainsi ce sont 15 élus et collaborateurs d’élus qui ont assisté à cette présentation, au sein du Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

En effet, dans le cadre d’un incident qui concerne une ressource physique (poteau, câble, trappe, armoire…) sur le domaine public et pour lequel le déposant ne peut pas communiquer de numéro de téléphone lié au dérangement, cette application digitale interactive, « Signal Réseaux » permet, par une saisie simple et facilement accessible, de guider le donneur d’alerte (l’élu ou le service technique), tout au long de la phase de signalisation : lieu, équipement concerné, niveau de dangerosité…

Ce dispositif, sécurisé, simple d’utilisation et gratuit pour les municipalités, a été conçu pour que les services des communes puissent alerter les opérateurs, des dysfonctionnements sur le réseau fixe et en suivre le traitement, en temps réel jusqu’à leur résolution.

Vous trouverez en pièce-jointe : la version PDF du PowerPoint présenté, lors de cette rencontre.

Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (SIGNAL RESEAUX ORANGE.pdf)SIGNAL RESEAUX ORANGE.pdf935 kB

Réunion du réseau des élus en charge du Numérique et des Nouvelles Technologies

Le réseau des élus en charge du Numérique et des Nouvelles Technologies a proposé une réunion d’informations portant sur le Très Haut Débit, ce mardi 28 mars 2017, au sein de l’Hôtel du Département. 16 communes étaient représentées.

 

 

Monsieur André MANCIPOZ, Conseiller Départemental et 1er Adjoint au Maire d’Asnières-sur-Seine, a accueilli l’ensemble des participants.

En sa qualité de représentant du Conseil départemental, ayant une grande connaissance du THD Seine, il a présenté les prérogatives du Département dans ce domaine : développer et optimiser les services à très haut débit.

Monsieur MANCIPOZ a tenu à souligner la volonté du Président du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, Monsieur Patrick DEVEDJIAN, de défendre l’intérêt du territoire et de ses alto-séquanais.

 

Monsieur Philippe FOUET, Responsable mission et Madame Louise HURDEBOURCQ, Chargée de mission au sein de la Régie THD Seine ainsi que Monsieur Sébastien LENGRAI, Directeur régional d’Ile-de-France de Covage, ont présenté à la fois l’historique, les objectifs de cette cession, son processus et la poursuite du développement du THD par la société Covage, dès le 31 mars 2017, à minuit.

Cette rencontre a permis d’échanger de manière constructive et positive sur un sujet complexe qui demande un grand sens de la communication.

Vous trouverez ci-joint la présentation du Conseil départemental des Hauts-de-Seine diffusée, lors de cette réunion.

 

Pour information: les questions opérationnelles sont à adresser à la société Covage 92 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les autres questions peuvent continuer à être adressées au Département jusqu’au 30 juin 2017: par téléphone au 01 70 81 46 96.

Dans tous les cas, nous rappelons que la fourniture des services aux clients finaux sur le réseau THD Seine n’était pas assurée par la Régie Départementale, mais par les opérateurs commerciaux (Bouygues Télécom, Free, Orange, SFR). Il vous appartient, comme auparavant, de vous rapprocher de ces opérateurs pour connaître les services dont vous pourrez disposer.

 

La 7 ème édition de la semaine de l’Industrie dans les Hauts-de-Seine, a une nouvelle rencontrée un vif succès auprès des collégiens, lycées, étudiants et jeunes adultes. Cette année,  l’environnement a été mis à l’honneur.

Partenaire de l’Association des Maires des Hauts-de-Seine depuis le début de la création de ce dispositif, l’usine Coca-Cola European Partners de Clamart a une fois encore ouvert ses portes à un jeune public.

Ce mercredi 22 mars 2017, l’entreprise a permis à une classe de 4ème de l’établissement Barbusse de Bagneux, à des stagiaires de l’Ecole de la 2ème  chance des Hauts-de-Seine et à un étudiant en ingénierie industrielle, de découvrir non seulement le secteur de l’industrie mais aussi l’ensemble des actions mises en place afin de réduire au maximum son impact sur l’environnement.

En effet, CCEP France s’est engagé à réduire de 50 % les émissions de CO2 de ses activités industrielles, à travers notamment des moyens de transport plus verts. Ainsi la consommation d’énergie nécessaire pour produire un litre de boisson a diminué de 35 % depuis 2008.
CCEP France utilise également du polytéréphtalate d’éthylène (PET) recyclé, une matière qui provient du site de recyclage Infinéo, en Bourgogne. Cette technique permet à l’entreprise de recycler 1,5 milliard de bouteilles par an.

 

Les élèves ont montré un vif intérêt lors de cette visite, en posant des questions pertinentes à la fois sur les différents métiers et les possibilités d’évolution.

Plusieurs centaines de maires et de présidents d'intercommunalité, venus de 95 départements de métropole et d'Outre-mer, se sont rassemblés le 22 mars à la Maison de la Radio à l'invitation de l'AMF et de FranceInfo afin d'écouter et interpeller les candidats en lice à l'élection présidentielle.

 

Après l'allocution d'accueil de Mathieu Gallet, président-directeur général de Radio France, Laurent Guimier, directeur de franceinfo a présenté l'opération #Onfaitquoidemain - ma commune a des idées pour la France.

François Baroin et André Laignel ont succédé à Anne Hidalgo pour présenter le Manifeste des maires de France et des présidents d'intercommunalité, la contribution des membres de l'AMF au débat public adressé aux candidats à la présidentielle.

Ce rassemblement exceptionnel, inédit dans l'histoire de l'Association, a été l'occasion, pour les 11 candidats ou leurs représentants qui se sont succédé sur scène, de présenter leurs propositions relatives aux collectivités territoriales (réforme territoriale, finances, aménagement, éducation...) devant une assemblée d'élus qui a eu l'occasion de les interpeller directement lors de séances de questions.

Chaque intervention a été conclue par la présentation en image d'une initiative #Onfaitquoidemain (que vous pouvez retrouver ici).

 

Marie-Eve Malouines et Emmanuel Kessler, respectivement président-directeur général de LCP et de Public-Sénat, partenaires de l'événement, ont ouvert les débats de l'après-midi en soulignant notamment l'engagement des chaînes parlementaires auprès des maires et des présidents d'intercommunalité. Les débats étaient retransmis en direct sur ces chaînes.

Pascal Perrineau, politologue et grand témoin de l'événement, a pris ensuite la parole rappelant notamment  qu'il y a "un attachement à la patrie communale qui n’est pas une nostalgie, un repli mais un besoin d’appartenance et le reflet d’une confiance".

François Baroin et André Laignel ont conclu les auditions des candidats en mettant en exergue la richesse des débats et la réussite de cet exercice de démocratie.

Retrouvez l'ensemble des interventions, les photos et bien plus encore sur : http://22mars.amf.asso.fr/

 

 

Plusieurs Maires du département représentaient l'AMD 92 à ce rendez-vous.

Vous pouvez consulter, en fichiers joints, le déroulé de ce rassemblement et le cahier "On fait quoi demain" réalisé par France Info...

Le vendredi 17 mars 2017, de 9h00 à 11h00, au Conseil Départemental, l’Association des Maires des Hauts-de-Seine a proposé en collaboration avec la société Indigo une présentation de la réforme du stationnement instituée par la loi MAPTAM du 27 janvier 2014. Elle entrera en vigueur au 1er janvier 2018. 840 communes en France sont concernées.

 

La réforme de décentralisation (ou dépénalisation) du stationnement payant sur voirie implique la suppression du procès-verbal (PV) à 17 euros en cas de non-respect des règles de paiement du stationnement. Le conducteur pourra payer ses droits d’occupation de la voirie en amont de son stationnement ou sous la forme d’un Forfait de Post-Stationnement (FPS), équivalent au montant de la durée maximale de stationnement.

Il s’agit donc pour les municipalités  « d’ engager la préparation et la mise en œuvre de cette réforme ».

 Monsieur Christophe PLOUVIEZ, Directeur de projet « dépénalisation du stationnement », Monsieur Jérôme MAYEN, Directeur de secteur et Monsieur Arnaud de FROISSARD du groupe Indigo, sont ainsi intervenus auprès des élus et collaborateurs d’élus afin de présenter l’ensemble des nouvelles dispositions que cela implique pour les communes.

 

18 communes des Hauts-de-Seine étaient représentées. Cette réunion a permis aux 35 participants de mieux appréhender les prérogatives de cette réforme.

Vous trouverez en fichiers joints :

- Le mémento proposé par l’AMF sur  la décentralisation du stationnement payant sur voirie.

- Un courrier du 25 janvier 2017 émis par l’AMF.

- Ainsi que la présentation Indigo.

Les élu-e-s de la Fédération Nationale des Collectivités Territoriales pour la Culture vous invitent à participer au

24ème Congrès de la FNCC

jeudi 30 et vendredi 31 mars 2017 à Saint-Etienne,

A la Cité du Design,

à l’occasion de la 10ème Biennale Internationale du Design 

INSCRIPTION : Vous trouverez ci-joint le programme du congrès et pouvez-vous inscrire dès à présent en remplissant le formulaire d’inscription en ligne : http://congres2017.fncc.fr/content/inscription.

CONTRIBUTION :apportez votre contribution au congrès en remplissant le formulaire en ligne : http://congres2017.fncc.fr/content/appel-%C3%A0-contributions ou en envoyant un courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.    

Retrouvez plus d’informations dans l’espace congrès de notre site internet : http://congres2017.fncc.fr/  et suivez notre page événement Facebook : https://www.facebook.com/events/355295358183438/