Madame, Monsieur le Maire, un message d'information reçu ce jour du CNIS, sur la concertation entre les utilisateurs et les producteurs de statistiques publiques

 

 

 

Ceci est un message expédié via http://www.amd92.fr/ par :

Conseil national de l'information statistique <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. >

Bonjour, 

Le Conseil national de l'information statistique est chargé de la concertation entre les utilisateurs et les producteurs de statistiques publiques.

Ses travaux sont répartis entre 7 commissions thématiques dont une portant sur  les territoires présidée par Monsieur le Sénateur Jean-Marie Vanlerenberghe. Sa prochaine réunion aura lieu le

Jeudi 26  juin  à  9  h  30

Ministère des Finances et des Comptes publics Ministère de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique

Bâtiment VAUBAN - Salle 0064 - Sud 1

139 rue de Bercy - 75012 PARIS

(Métro Bercy) 

Les thèmes d’échanges porteront plus particulièrement sur les travaux en cours en matière de dépenses territorialisées de l’État, ainsi que sur une première approche des flux entre territoires illustrée par le thème  de l’innovation, et sur la nouvelle géographie prioritaire dans le cadre de la nouvelle politique de la ville. 

Les premiers documents préparatoires à cette réunion sont disponibles sur notre site

http://www.cnis.fr/cms/Accueil/activites/Organisation/Commissions_thematiques/Commission_Territoires/Calendrier_Commission_Territoire?reunion=113794

 Nous nous permettons de vous y convier, vous ou/et toute personne de vos services susceptible d'être intéressée par nos travaux. 

 L'inscription étant obligatoire, vous pouvez l'effectuer à partir du site internet  (lien ci-dessus).

Vous remerciant pour votre attention.

COMMUNIQUÉ de la FNCC

 

INTERMITTENCE :

IL Y A URGENCE A REPRENDRE LA CONCERTATION

 

 

 

Le conflit entre les intermittents du spectacle et le Gouvernement à propos de l’accord sur l’assurance-chômage du 22 mars se durcit jour après jour. Les festivals sont menacés. Et les collectivités territoriales, partenaires de premier rang  de ces manifestations artistiques et culturelles essentielles, ne peuvent assister sans voix à une escalade de protestation  et de méfiance qui éloigne peu à peu tout espoir de conciliation.

La mission de médiation que l’Etat vient de confier au député Jean-Patrick Gilles – auteur d’un rapport remarquable sur les métiers artistiques, riche de pistes d’amélioration du fonctionnement des annexes 8 et 10, est d’ores et déjà considérée par les intermittents comme un subterfuge.

La Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture (FNCC) n'entend pas s'immiscer dans les négociations entre syndicats et organisations patronales (donc indépendamment de l’Etat).

Pour autant, nous ne pouvons plus nous taire. Ce conflit est d’évidence nuisible à tous. Il serait irresponsable de ne pas rappeler chacun à ses responsabilités, notamment celle de ne pas dévoyer le recours au CCD d'usage. Déraisonnable de ne pas appeler chacun à la raison. D’autant plus que tous les éléments d’une concertation efficace, respectueuse des nécessités de la vie artistique et des impératifs économiques, existent.

Les parlementaires – tant du Sénat que de l’Assemblée nationale – ont travaillé avec rigueur et réalisme pour identifier les voies qui permettent non seulement de contenir le coût des annexes 8 et 10, mais aussi d’en imaginer un fonctionnement plus juste, plus solidaire. De leur côté, les professionnels ont également avancé des pistes rigoureuses. Les bases d’une discussion approfondie et fructueuse sont sur la table. Elles doivent d’urgence être prises en compte, hors de toute menace, de tout chantage, hors de tout emballement et de tout raidissement. Alors que la capacité au dialogue et à la négociation sera pour tous – professionnels, partenaires, Etat – une preuve de force, la crispation, la contrainte et la surdité resteront des marques de faiblesse.

Cette discussion ne doit pas se dérouler sans des représentants des collectivités, désormais premiers financeurs publics de la culture. L’enjeu est autant national que local. Le conflit d’aujourd’hui est le résultat de négociations mal engagées, de refus d’écouter. Il n’est pas acceptable que ces négligences et ces crispations mettent en péril la vie culturelle de notre pays. Nous avons besoin des artistes. Les artistes et techniciens ont besoin d’un régime spécifique qui prenne en compte la nature discontinue de leurs métiers. Il n’y a aucune raison qu’on ne puisse pas articuler ces deux exigences. Il est urgent de s’y atteler.

 

Pour la FNCC, le président Philippe Laurent

Mardi 10 juin 2014

 
 
 
Vous pouvez consulter ces informations reçues ce jour de la Préfecture du Département.
 
 
 
 
Dans le cadre PROGRAMME  DE MENTORING COLLECTIF DES FEMMES CHEFFES D’ENTREPRISES  ET CADRES DES HAUTS-DE-SEINE
 
Nous avons le plaisir de vous inviter à une :
 
SÉANCE DE MENTORING COLLECTIF
Le 19 juin 2014 de 8h30 à 10h30
 
«La Réussite au féminin»

SEINE OUEST ENTREPRISE ET EMPLOI
89 rue du Gouverneur Général Félix Eboué
92130 Issy les Moulineaux
Pour le bon fonctionnement de notre groupe, ne pourront participer que les personnes inscrites sur le lien suivant :
 
 
Programme initié par la Délégation départementale aux droits des Femmes
et à l’égalité des Hauts-de-Seine
en partenariat avec le cabinet WLC depuis le 15 mars 2012
et le soutien financier de la DRDFE, du Conseil Régional IDF et de la CDC
La participation au programme est entièrement gratuite
 
Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (Flyer Mentoring 19 Juin 2014.pdf)Flyer Mentoring 19 Juin 2014.pdf213 kB

Vous pouvez consulter le bulletin de l'Office Français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe qui fait un point sur le pavillon Bleu en 2014 en cliquant sur le lien suivant:

 

 

Office Français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe

Madame, Monsieur le Maire,

Vous pouvez trouvez, en fichier joint , le programme du colloque du 18 juin sur la politique européenne de l’énergie avec les associations françaises d’élus - AMF, AMGVF, FVM, APVF et ADF - et intervention de GDF SUEZ.

Mercredi 18 juin 2014 de 14h à 18h

Caisse des Dépôts, 2 avenue Pierre Mendès-France, 75013 Paris

Les inscriptions se font sur www.meplf.eu

Bien cordialement.


Gilles Prigent
Délégué aux relations avec les collectivités
Direction des Relations Institutionnelles

Tour T1 - 1, place Samuel de Champlain

92930 Paris La Défense

Tel. 01.56.65.56.19

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.gdfsuez.com

 

Les Membres du Bureau de l’Association des Maires des Hauts-de-Seine se sont réunis le mercredi 8 mars 2014 , de 15h30 à 16h30, au sein du Conseil général des Hauts-de-Seine, salle 205.

 

 Lors de cette rencontre l'ordre du jour était le suivant.:

  • Bilan financier de l’année 2013
  • Rapport d’activité
  • Renouvellement des réseaux des Maires adjoints
  • Préparation de l’Assemblée générale
  • Réunions thématiques
  • Questions diverses

 

Après une présentation détaillée du bilan financier 2013 par Madame BENOIST d'ETIVEAUD , experte comptable du cabinet Evoliance, le Président Jacques GAUTIER, le Secrétaire Général Hervé MARSEILLE et les deux Vices-Présidentes, Madame Christiane BARODY-WEISS et Madame Nicole GOUETA  ont validé le rapport moral et le rapport financier 2013.

Huit réseaux d'Adjoints aux Maires ont été renouvelés ou créés. La désignation des responsables de ces réseaux donnera lieu à un courrier qui sera adressé aux 36 Maires.

Le programme de l'Assemblée générale, du vendredi 4 juillet a été confirmé. Une convocation avec toutes les modalités pratiques sera adressée aux Maires, dès la semaine prochaine.

Enfin, les réunions thématiques du deuxième semestre ont été planifiées.

Rendez-vous est donc donné le vendredi 4 juillet 2014 pour l'Assemblée générale de l'Association des Maires des Hauts-de-Seine, à cette occasion il sera célébré les 25 ans de notre association.