Le 25 novembre sera la Journée Internationale de Lutte contre les Violences faites aux Femmes.

A cette occasion, le CIDFF 92 Nanterre  a le plaisir de vous faire parvenir son dépliant ainsi que  la plaquette du réseau : « Violences au sein du couple : Toutes les femmes ont des droits »

Remplissant une mission d’intérêt général de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, l’équipe de juristes spécialisées du CIDFF 92 Nanterre repère, écoute, informe les femmes victimes de violences sexistes sur leurs droits, identifie leurs difficultés et les accompagne dans leurs démarches policières et judiciaires.

N’hésitez pas à diffuser l’information, à orienter les femmes vers nos permanences, à nous solliciter pour des entretiens individuels ou des actions collectives de sensibilisation.

Cordialement

L'équipe du CIDFF 92 NANTERRE

Monsieur Yann JOUNOT a été installé dans sa fonction de Préfet des Hauts-de-Seine le lundi 11 novembre 2013. Il était depuis 2010,  Préfet, Directeur de la protection et de la sécurité de l'Etat au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale.

 A cette occasion , une cérémonie s'est déroulée au Mont Valérien, en présence du Président de l'Association des Maires des Hauts-de-Seine, de nombreux Élus, du Procureur de la République, du corps préfectoral, des représentants des institutions, des portes drapeaux des associations patriotiques et de nombreux invités.

Le 96ème Congrès des maires et des présidents de communautés de France se déroulera du 19 au 21 novembre 2013 à Paris -expo, porte de Versailles. La journée outre-mer se tiendra le 18 novembre 2013 à l'Hôtel de ville de Paris.

Alors que le mandat municipal touche à sa fin, que les modalités électorales vont changer en 2014 et que le contexte de crise impacte fortement la gestion des collectivités locales, le Bureau de l’AMF a voulu saluer la singularité et la force de la figure du maire lors de ce 96ème Congrès.
Les maires sont ʺau coeurʺ de la vie locale. Leur proximité les place ʺau coeurʺ d’une relation de confiance avec leurs administrés. Par vocation, ils sont aussi “au coeur“ de la commune, premier échelon de la République. Les maires sont dans l’action en permanence : de l’accueil de la petite enfance à l’accompagnement du grand âge, de la lutte contre l’exclusion sociale au développement économique de leur territoire. L’engagement des élus locaux et des agents territoriaux est à cet égard un atout essentiel pour la qualité de vie des Français.

Pré-programme - 20 septembre 2013

20 septembre 2013
Alors que le mandat municipal touche à sa fin, que les modalités électorales vont changer en 2014 et que le contexte de crise impacte fortement la gestion des collectivités locales, le Bureau de l’AMF a voulu saluer la singularité et la force de la figure du maire lors de ce 96ème Congrès.

Les maires sont ʺau coeurʺ de la vie locale. Leur proximité les place ʺau coeurʺ d’une relation de confiance avec leurs administrés. Par vocation, ils sont aussi “au coeur“ de la commune, premier échelon de la République. Les maires sont dans l’action en permanence : de l’accueil de la petite enfance à l’accompagnement du grand âge, de la lutte contre l’exclusion sociale au développement économique de leur territoire. L’engagement des élus locaux et des agents territoriaux est à cet égard un atout essentiel pour la qualité de vie des Français.
- See more at: http://www.amf.asso.fr/document/index.asp?DOC_N_ID=12246&TYPE_ACTU=1#sthash.bfIQLjYR.dpuf
le 18 novembre journée outre-mer
à l'Hôtel de ville de Paris
les 19, 20, 21 novembre
à Paris-Expo, porte de Versailles - See more at: http://www.amf.asso.fr/adherent/private_page.asp?BOM_N_ID=274#sthash.BtiwdKIv.dpuf
le 18 novembre journée outre-mer
à l'Hôtel de ville de Paris
les 19, 20, 21 novembre
à Paris-Expo, porte de Versailles - See more at: http://www.amf.asso.fr/adherent/private_page.asp?BOM_N_ID=274#sthash.BtiwdKIv.dpu

Les dossiers nominatifs d’inscription au 96ème Congrès des maires et des présidents de communautés de France seront acheminés au début du mois de septembre.

Ce dossier comprendra notamment :

La date limite de retour des pouvoirs et inscriptions a été fixée au 2 novembre 2013.

Vous pouvez consulter, en fichier joint, le dossier de presse du 96ème congrès. 

Mesdames et Messieurs,

Vous avez participé à la 2ème réunion des collectivités engagées pour l’égalité femmes-hommes dans les Hauts-de-Seine qui a eu lieu hier, le 7 novembre, sur la thématique des violences faites aux femmes, organisée avec soutien de l’Association des Maires.

Je tiens à vous remercier de votre mobilisation.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir les représentantes de l’Association Elu-e-s contre les violences faites aux femmes (ECVF) et du Centre Hubertine Auclert, centre de ressources francilien pour l’égalité femmes-hommes. Nous avons également partagé l’expérience autour de la marche exploratoire qui a eu lieu à Gennevilliers.

Vous nous avez présenté les actions qui seront menées dans vos territoires dans le cadre du 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Le programme est très riche !

Afin de compéter cet état des lieux, nous souhaitons contribuer à la visibilité des actions locales et pour cela, valoriser nos actions départementales au travers du formulaire ci-joint. Le contenu de ce recensement sera mis en ligne sur le site du ministère des droits des femmes à l'occasion du 25 novembre. 

Aussi, afin de disposer d'une visibilité géographique la plus exhaustive,  je vous invite  à compléter et retourner le formulaire au plus tard le 12 novembre 2013 par retour de mèl.

Comme convenu lors de la réunion, je vous envoie également l’ensemble de documents et d’information qui ont été évoqués que nous souhaitions partager avec l’ensemble des participant-e-s.

J’attire votre attention sur :

-          le colloque  « Vaincre les Violences faites aux Femmes : quelles politiques publiques mettre en œuvre ? » organisé par ECVF le Samedi 16 Novembre 2013 à l’Auditorium de la Mairie de Paris  en présence de Mme Najat VALLAUD - BELKACEM, Ministre des Droits des Femmes

-          la conférence départementale organisée le 26 novembre matin  à la Préfecture de Nanterre sur le thème des violences faites aux femmes au travail qui s’adresse aux acteurs et actrices socio-économiques des Hauts-de-Seine ; au programme, des interventions des représentant-e-s du Procureur de la République, du Défenseur des droits, de la DIRECCTE Unité territoriale 92, d’une avocate, de l’Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail, des associations départementales spécialisées dans l’accompagnement des femmes victimes de violences, d’une médecin du travail et d’autres acteurs et actrices du monde de travail/emploi (syndicats, entreprises...). Le programme complet vous sera adressé ultérieurement.

http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/Actualites/Pour-l-emploi-espace-digital-dedie-a-l-emploi/COLLOQUE-Violences-sexistes-et-sexuelles-a-l-egard-des-femmes-dans-les-relations-de-travail-Comprendre-pour-agir

-          Inauguration de l’Observatoire Régional des Violences faites aux Femmes et à cette occasion la journée d'échanges, de débats et de réflexion sera articulée autour de deux thématiques : "Les violences faites aux femmes en Ile-de-France : état des lieux de la connaissance et des données existantes" et "Le rôle d’un observatoire des violences faites aux femmes dans la lutte contre ces phénomènes". ; en présence de Mme Najat VALLAUD - BELKACEM, Ministre des Droits des Femmes

http://www.centre-hubertine-auclert.fr/sites/default/files/images/131125_invit_orvf.pd

Je vous invite enfin à jeter un coup d’œil sur l’Annuaire Francilien des Référent-e-s Egalité et vous faire connaitre auprès Centre Hubertine Auclert si vos coordonnés ne figurent pas encore sur ce document !

Et voici quelques informations relatives aux  formations dont nous parlaient Clémence PAJOT du CHA et Caroline HUGUIN de l’ECVF :

-          Séminaire de formation sur les concepts, les enjeux et le cadre juridique des politiques locales d’égalité femmes-hommes. L’objectif de ce séminaire est de donner aux participant-e-s  les connaissances et les ressources pour convaincre du bien-fondé des politiques locales d’égalité femmes-hommes. Mardi 10 décembre 2013 de 9h30 à 17h30 : http://www.centre-hubertine-auclert.fr/sites/default/files/images/flyer_formation_collectivites.pdf

-          http://ecvf.online.fr/spip.php?rubrique45

Vous en souhaitant bonne réception,

Joanna KOCIMSKA

Chargée de mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité des Hauts-de-Seine

Mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité

Direction départementale de la cohésion sociale

Ministère des droits des femmes

 

 

 

 

 

 La procédure de sélection pour le Prix Charlemagne pour la jeunesse a commencé le 25 octobre. Ce prix est décerné à des jeunes impliqués dans des projets qui visent à promouvoir une meilleure compréhension entre personnes issues de différents pays européens. La date limite pour soumettre un projet pour le prix de l'an prochain, le septième depuis sa création en 2008, est le 20 janvier 2014.

Le Prix Charlemagne pour la jeunesse, organisé conjointement par le Parlement européen et la Fondation internationale du Prix Charlemagne à Aix-la-Chapelle, est décerné à des projets entrepris par des personnes âgées de 16 à 30 ans. Les projets lauréats doivent faire office de modèles pour les jeunes vivant en Europe et offrir des exemples concrets d'Européens qui vivent ensemble et forment une communauté. Programmes d'échanges entre jeunes, projets artistiques ou sur internet font partie du type de projets sélectionnés.

Lors du lancement de l'édition 2014 du Prix Charlemagne pour la jeunesse, le président Schulz a déclaré : « Participez au Prix Charlemagne pour la jeunesse européenne. Contribuez à la formation de l'Europe de demain et faites entendre votre voix. Vos idées peuvent faire la différence ! »

Un prix d'une valeur totale de 10.000€

Les trois projets lauréats (choisis parmi 28 projets lauréats nationaux de tous les États membres) se verront attribuer un financement de respectivement 5000, 3000 et 2000€. En outre, ils seront invités à visiter le Parlement européen à Bruxelles ou à Strasbourg durant l'automne.

Les représentants des projets lauréats nationaux ne seront pas seulement invités à participer à la cérémonie de remise du Prix Charlemagne pour la jeunesse en mai 2014, ils seront également invités à assister à la remise du Prix Charlemagne International de la ville d'Aix-la-Chapelle, qui aura lieu deux jours plus tard au cours de leur séjour de quatre jours à Aix-la-Chapelle.

Lauréats 2013

En 2013, « Europe on Track », un projet espagnol de média pour la jeunesse, a reçu le premier prix. Le second prix a été attribué à un projet polonais, « Discover Europe », un passionnant concours de photos qui unit les étudiants par leur créativité et leur vision de l'Europe. Le troisième prix a été décerné au projet estonien d'échanges entre jeunes « The Story of my Life », un camp résidentiel qui réunit des personnes de différentes couches de la société grâce au dialogue.

Calendrier :

  • Lancement de la compétition et des candidatures en ligne : 25 octobre 2013
  • Date limite de dépôt des candidatures : 20 janvier 2014
  • Sélection des 28 projets par les jurys nationaux : 3 mars 2014
  • Sélection des 3 lauréats par le jury européen : 10 avril 2014
  • Remise des prix à Aix-la-Chapelle : 27 mai 2014

Contact :

Catherine PLÂTRE
' 01 40 63 40 05 - E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Madame, Monsieur,

l'AMD 92 vous relaye ces informations reçues de la Préfecture du département et vous encourage à faire remonter et numériser les témoignages familiaux de la Grande Guerre.

 

 

"Je vous prie de bien vouloir trouver ci-après les informations relatives à La Grande Collecte organisée dans les Hauts-de-Seine, dans le cadre de la commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale  :

A cet effet, les particuliers souhaitant faire numériser leurs témoignages familiaux de la Grande Guerre seront accueillis (à l'exception des objets) à la bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), ouverte au public le samedi 16 novembre 2013 de 10 à 13 heures et de 14 à 17 heures 30 à l'adresse suivante :

BDIC
6 allée de l'Université
92001 Nanterre  (RER Nanterre université)


Je vous remercie de réserver la  plus large diffusion à cette information auprès des alto-séquanais.

Vous pouvez également retrouver l'ensemble de ces informations sur le site internet de la Préfecture à l'adresse suivante : http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/Actualites/Centenaire-de-la-Premiere-Guerre-Mondiale-la-Grande-Collecte.

Vous en remerciant par avance.

Cordialement. "

 

Lucie BOISELLE

Chef du Bureau des affaires réservées et des relations publiques

Cabinet du Préfet des Hauts-de-Seine

167/177 avenue Joliot Curie - 92013 Nanterre Cedex

Tel. : +33 1 40 97 22 03 / Fax : +33 1 47 25 12 44

 

Pour faire  suite à la CCAPEX du 31 octobre, nous vous relayons les  informations reçues de l'ADIL

 

 

Bonjour

Pour faire suite à la CCAPEX qui s’est tenue ce  jeudi 31 octobre 2013, je vous fais parvenir les éléments concernant la non prise en compte de la prescription biennale en matière d’APL et d’AL dès lors qu’un protocole de cohésion sociale est signé :

En APL :

Article L353-15-2 CCH

Lorsque le bail de l'occupant d'un logement appartenant à un organisme d'habitations à loyer modéré ou géré par lui est résilié par décision judiciaire pour défaut de paiement de loyer et de charges, la signature d'un protocole d'accord conclu entre l'organisme et l'intéressé en vue du rétablissement du bail vaut titre d'occupation et donne droit à l'aide personnalisée au logement instituée par l'article L. 351-1. Dans des conditions fixées par décret, le droit à l'aide personnalisée au logement peut être étendu à la période comprise entre la résiliation du bail et la conclusion du protocole. Dans ce cas, la prescription prévue à l'article L. 351-11 n'est pas applicable au paiement de l'aide personnalisée au logement…

En AL :

Article L442-6-5 CCH

Lorsque le bail de l'occupant d'un logement appartenant à un organisme d'habitations à loyer modéré ou géré par lui est résilié par décision judiciaire pour défaut de paiement de loyer et de charges, la signature d'un protocole d'accord conclu entre l'organisme et l'intéressé en vue du rétablissement du bail vaut titre d'occupation et donne droit aux allocations de logement prévues aux articles L. 542-1, L. 755-21 et L. 831-1 du code de la sécurité sociale. Dans des conditions fixées par décret, le droit aux allocations de logement peut être étendu à la période comprise entre la résiliation du bail et la conclusion du protocole. Dans ce cas, la prescription prévue aux articles L. 553-1 et L. 835-3 dudit code n'est pas applicable aux paiements des allocations de logement.

Bien cordialement

ADIL 92

TALEB Ezzedine Directeur

Tél : 0141450611

 

Madame, Monsieur,

Le Parlement européen lance l'événement "EYE" qui a pour objectif de rassembler des jeunes de toute l'Europe à Strasbourg, le 9 mai 2014.

À cette occasion, le Parlement souhaite réunir avec votre concours plus de 5000 jeunes âgés de 16 à 30 ans, issus de toute l'Europe, pendant trois jours de rassemblements, de débats et de festivités.

Les jeunes présents seront invités à participer à des débats et séminaires, jeux de rôle, laboratoires d'idées... Ils pourront assister à des concerts et à un festival de rue.

Très sensibles à votre action en direction de la jeunesse, nous vous invitons à convier le plus grand nombre de jeunes qui s'intéressent au projet européen.

Vous trouverez en pièce jointe à ce message le communiqué de lancement de cette manifestation. Pour toutes les informations utiles, veuillez cliquer sur ce lien.

Nous nous tenons à votre disposition comme à la leur pour les guider dans leurs démarches d'inscription.

Bien cordialement,

 
Pièces jointes :
Télécharger ce fichier (CP EYE 2014.pdf)CP EYE 2014.pdf174 kB