10 JUIN 2021

 

« La réindustrialisation viendra en grande partie des actions des entreprises et des élus »

 

À la tête de la SNCF et de PSA notamment, Louis Gallois a été un

« grand patron » qui a marqué le monde économique. Aujourd’hui, il préside La Fabrique de l’industrie, un laboratoire d’idées qui réfléchit à la réindustrialisation de la France.

Ce think tank vient de publier une note sur cette ambition, fruit du travail de l’Observatoire des territoires d’industrie auquel contribue l’ANCT. Il revient sur ses principaux enseignements et partage sa vision du programme Territoires d'industrie que copilote l’Agence.

 

 

La sécurité dans les quartiers
de la politique de la ville

 

 
 

55 % des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) estiment leur quartier concerné par la délinquance. Au point que 27 % renoncent à sortir seuls de chez eux… Ces données de l’ONPV montrent le poids de l’insécurité sur la vie quotidienne…


Missionnés par l’ANCT, le préfet Lambert et le commandant de police Mohamed Douhane ont élaboré un Guide sur la sécurité dans la politique de la ville : état des lieux, dispositifs généraux de prévention, dispositifs spécifiques pour la sécurité en QPV, réponses du maire…« Ce guide synthétique donne aux élus et acteurs locaux des collectivités une connaissance des moyens mis à leur disposition pour répondre au besoin de sécurité de leurs habitants. Il expose, de façon pratique, ce que la politique de la ville ajoute aux dispositifs de sécurité publique déployés par le ministère de l’Intérieur et aux politiques de prévention de la délinquance et de la radicalisation », indique Caroline Cayeux, présidente de l’ANCT.

Ce guide s’adresse également aux éducateurs, médiateurs, enseignants, bailleurs sociaux, transporteurs ou responsables associatifs.

 

Fonds friches : 2/3 des projets s’inscrivent dans les programmes de l’ANCT

 

Le ministère de la Transition écologique a dévoilé la première vague des lauréats du Fonds friches France Relance, doté de 300 M€. Au total, 544 lauréats :

  • 441 pour l’appel à projets « recyclage du
    foncier », opéré par les préfectures de région, sur 1 200 ha ;
  • 111 pour celui de l’Ademe concernant les friches polluées, sur 165 ha ;
  • NB : 8 projets sont communs aux deux appels à projets.

Deux tiers des projets bénéficient des programmes de revitalisation territoriale que pilote l’ANCT. 116 se situent dans des villes/binômes de villes Action cœur de ville, 105 dans des Petites Villes de demain, 106 dans des Territoires d’industrie et 51 dans des territoires de la politique de la ville.
La reconversion du foncier contribue à l’objectif du

« zéro artificialisation nette » des sols. Face au succès de ces appels, le Fonds friches s’est vu renforcé de 350 M€ supplémentaires.

 
 

 

Bénéficiaire du programme Action cœur de ville, Nemours (77), en Île-de-France, exerce une fonction centrale sur son bassin de vie de 30 000 habitants. La ville transforme son centre selon trois objectifs : revaloriser l’espace public et le patrimoine ; améliorer l’habitat et inciter les propriétaires privés à réhabiliter les immeubles. L’ANCT finance une étude de diagnostic et de faisabilité sur la réhabilitation de trois immeubles.
« Chacun y gagne : la ville rend son bâtiment plus attractif pour attirer un futur locataire, un futur exploitant, puis des clients plus nombreux qui consommeront

localement », note Florence Marcandella, adjointe au maire.

 

 

 

La nature, un atout pour l’attractivité et la résilience des territoires ruraux ! C’est autour de cette conviction que l’ANCT et l’Association des maires de France ont lancé, en 2020, une Fabrique prospective.

Le but : permettre à des territoires d’être accompagnés, individuellement et collectivement, pour travailler sur une transition – écologique, démographique, économique – d’intérêt national et territorial.
Commune participante, Beurey-sur-Saulx (55)

a ouvert son premier séminaire collaboratif

pour échanger questionnements, expériences et réflexion.

 

 

 

La plateforme de l’ANCT

« Territoires en commun » s’enrichit d’un espace

« projets partagés ». Sa vocation ? Aider les collectivités – communes, EPCI et départements – à développer des stratégies et des actions misant sur l’engagement citoyen et la coopération territoriale. Une démarche en trois temps :

1. Les collectivités connectées votent pour des priorités d’action à travailler avec les habitants de leur territoire.

2. Elles sont informées des thématiques les plus populaires, qui donnent naissance à des « projets partagés ».

3. Elles deviennent partie prenante d’un projet partagé et bénéficient alors d’un accompagnement commun financé par l’ANCT. Objectif : concevoir une politique locale avec leurs habitants.

 

 

 

Wébinaire sur les « Dynamiques territoriales du tourisme »

 

Le secteur du tourisme représente près de 8 % du PIB et deux millions d’emplois directs et indirects, en France. Une activité qui irrigue nombre de territoires…
Le 28 juin prochain, l’ANCT présentera les grands enseignements de son étude Dynamiques territoriales du tourisme, en présence d’acteurs institutionnels et locaux du tourisme, de 14 à 18 h.

À cette occasion, elle dévoilera également sa feuille de route pour le tourisme. Réservez vos agendas !

Une exploration sur les services numériques territoriaux

 

Comment aider les collectivités à développer leurs capacités de conception de services numériques territoriaux ? Pour répondre à cette question, le Lab OuiShare × Chronos ont mené un programme de recherche-action, intitulé DataCités 2.
Cette exploration conduite dans cinq villes et collectivités territoriales – Antony, La Rochelle, Pompey, Poitiers et Genève –, avec le soutien de l’ANCT, de l’Ademe, de la Banque des territoires et de grandes entreprises, notamment.

Au final, 16 préconisations sont avancées autour de cinq grands principes d’action :

  • analyser la maturité numérique d’une
    collectivité ;
  • coopérer en interne ;
  • coopérer avec les parties prenantes du
    territoire ;
  • faire de la donnée numérique une ressource plutôt qu’une contrainte ;
  • prendre réellement en compte l’usager, le citoyen et l’habitant.
 

 
  • Parcours emploi - Un escape game Emploi et Compétences, aménagé dans un bus, pour valoriser les filières du BTP, de l’industrie, des services à la personne, de l’hôtellerie de la restauration et du transport ? À Béthune, le Plie, avec le soutien de l’ANCT et du Fonds social européen notamment, déploie une manifestation itinérante sur 12 communes du territoire, jusqu’au 21 juin prochain. À relayer !
  • Ruralité et innovation - Comment produire de l’art et de la culture dans les territoires ruraux ? À Rochecorbon (37), la commune a initié un travail collectif pour créer un mobilier urbain design et unique, et concevoir un parcours de promenade pour le découvrir. Ce projet a impliqué près de 200 acteurs du territoire, dont des lycées professionnels et des artisans locaux. « Un concept qui renforce l’identité et l’attractivité de la commune » !
    L’ANCT soutient une série de vidéos, « Faire », qui reflètent ces actions locales de manière pratique.
 

 

Transférez, partagez !

Facebook

Twitter

LinkedIn

YouTube

 
 

Agence nationale de la cohésion des territoires

Contacter la redaction : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.write(''); document.write(addy_text14164); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Directeur de publication : Yves Le Breton

Responsable d'édition : Agnès Garderet

Rédactrice en chef : Nesma Kharbache

Rédaction : Nesma Kharbache

Contributions : La Fabrique de l’industrie/Mathilde Jolis, Morgane Luraski

Design graphique : Silvia Colato

Maquette/Webmaster : Vincent Nicat

Crédits photos : EADS/Nicolas Gouh, Sonia Bela, Daniel Coutelier, Cabinet Ameler et Dubois

 

 

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Agence nationale de la cohésion des territoires | service communication - TSA 10717 - 75334 Paris Cedex 07 ou en envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 

© 2021 Agence nationale de la cohésion des territoires

Se désinscrire