["MEDEF HAUTS DE SEINE"]

 
 

COVID-19 : Protocole télétravail

 

 

Madame, Monsieur,


Dans le prolongement des annonces du Président de la République du 28 octobre, détaillées par le Premier Ministre dans sa conférence de presse d'hier, le protocole pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de covid-19 a été actualisé en date du 29 octobre.


Ce protocole est consultable ici


Les principales évolutions à retenir sont les suivantes :


1. S’agissant du recours au télétravail :

  • Le télétravail « à 100% » est la règle pour l’ensemble des activités qui le permettent ;
  • Dans les autres cas, le travail est organisé afin de « limiter les déplacements domicile-travail » et d’ « aménager le temps de présence en entreprise » 
  • A la demande du MEDEF, il a été explicitement précisé que nous nous trouvons dans des circonstances exceptionnelles qui légitiment la possibilité pour l’employeur d’imposer le télétravail aux salariés pour des raisons de sécurité (cf. art. L1222-11 du Code du travail) ;
  • L’employeur fixe donc les règles applicables, et en informe les salariés et leurs représentants, conformément à la réglementation en vigueur en cas de modification de l’organisation du travail ;
  • En outre, il veille au maintien des liens inhérents à la communauté de travail, afin de limiter les risques d’isolement professionnel.


2. Au-delà de la question essentielle du télétravail, la principale nouveauté de la dernière version du protocole réside dans la possibilité pour l’employeur de prévoir des actions de dépistage des salariés volontaires, « dans le respect des conditions réglementaires », qui sont donc à préciser. Si ces actions – facultatives – sont mises en place, l’employeur devra les financer. Pour autant, il ne pourra recevoir communication des résultats, du fait du secret médical.

Les équipes du MEDEF Hauts-de-Seine sont à votre disposition pour toute question, que vous pouvez envoyer à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bien cordialement,
L'équipe du MEDEF Hauts-de-Seine
 

 

 

MEDEF HAUTS-DE-SEINE
17/25 avenue Maréchal Joffre
92000 Nanterre
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook

Twitter

LinkedIn

Youtube

 

 

28 OCTOBRE 2020

 

« Le rôle de l’ANCT est démultiplié par la crise »

 

Jean-René Cazeneuve préside la Délégation aux collectivités territoriales de l’Assemblée nationale. À l’heure où la crise sanitaire et ses impacts économiques s’accroissent, il estime que si « le plan de relance est absolument essentiel pour le redressement de notre pays, les collectivités territoriales doivent être au premier rang ». Député du Gers, il expose les attentes des collectivités pour sa mise en œuvre territorialisée et la transformation des territoires. L’élu évoque comment l’ANCT doit aider les territoires ruraux à se développer.

 

Écouter notre interview

 

La rencontre des tiers-lieux à Roubaix

 
 

Avec son programme Nouveaux lieux, Nouveaux liens, l’ANCT est très impliquée dans le développement de tiers-lieux. Ils sont des moteurs d’activités économiques locales, de créations culturelles et de lien social dans les territoires les plus fragiles : les zones rurales et les quartiers prioritaires. C’est donc tout naturellement que l’Agence a soutenu et participé à la rencontre des tiers-lieux, organisée les 22 et 23 octobre derniers, à La Condition publique, à Roubaix (59).

 

 

 

Les tiers-lieux contribuent à la résilience des territoires fragiles. C’est ce que raconte Hyperliens – la série de reportages vidéo de notre programme Nouveaux lieux, Nouveaux liens –, à travers des découvertes et immersions au sein de tiers-lieux sur le territoire. Premier épisode, le 16 novembre. D’ici là, découvrez la bande annonce de la saison 2 !

 

Voir la vidéo

 

 

Annoncés le 23 octobre dernier, 60 nouveaux lauréats des Fabriques de territoires rejoignent le label. Désormais, 170 de ces tiers-lieux émaillent le territoire : ils sont implantés dans 75 départements. Chacun va bénéficier d’une subvention de 150 000 euros.

 

Lire notre article

 

 

Un appel à projet est lancé pour labelliser 50 nouveaux bus France services, qui renforceront la présence des services publics dans les territoires. Ils complèteront les 30 bus identifiés, l’été dernier, pour sillonner des quartiers de la politique de la ville. L’État prévoit jusqu’à 60 000 € par projet pour les dépenses liées à l’achat du véhicule et à son équipement.

 

Lire le communiqué de presse

 

 

 

Tarbes (65) - Un immeuble en monopropriété, des logements entièrement vacants et un état de dégradation avancé… Le programme Action cœur de ville, avec les collectivités et les opérateurs, a permis la réhabilitation d’un immeuble patrimonial en centre-ville et lui a conféré une mixité d’usages. Coût de l’opération : un million d’euros.

 

 
  • Le plan de relance territorialisé : sur les 100 Md€ de France Relance,
    16 Md€ seront suivis par les préfets de région dans le cadre d’enveloppes régionalisées, a indiqué le ministère chargé de la Cohésion des territoires. Lire le communiqué de presse.
  • L'agenda : « Borders forum », les 9 et 10 novembre : un RDV européen, organisé par la Mission opérationnelle transfrontalière (MOT) et 100 % digitalisé. Caroline Cayeux, présidente de l’ANCT, interviendra sur le thème de « Santé, numérique, climat : l’heure des transitions transfrontalières ? » Programme et inscription.
  • Association d’élus : Christophe Bouillon, maire de Barentin (76), est réélu à la tête de l’Association des petites villes de France (APVF), membre du conseil d’administration de l’ANCT. Voir la composition du bureau et réécouter notre interview de C. Bouillon.
  • Veille & Territoires : à l’occasion de la parution de son ouvrage, La Transition écologique comme moteur de la cohésion des territoires (téléchargeable ici), l’ANCT vous propose une sélection bibliographique sur ce thème.
 

 

Transférez, partagez !

Facebook

Twitter

LinkedIn

YouTube

 

 

Agence nationale de la cohésion des territoires

Contacter la redaction : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.write(''); document.write(addy_text76182); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Directeur de publication : Yves Le Breton

Responsable d'édition : Agnès Garderet

Rédactrice en chef : Nesma Kharbache

Rédaction : Nesma Kharbache

Design graphique : Silvia Colato

Maquette/Webmaster : Vincent Nicat

Crédits photos : DR, Cartographie ANCT

 
 

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Agence nationale de la cohésion des territoires | service communication - TSA 10717 - 75334 Paris Cedex 07 ou en envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 
 

WEBINAIRE- Département Droit public

 
 

3 et 10 novembre 2020, de 10h00 à 11h00

 
 

DELSOL Avocats organise avec le cabinet Acticonseil un webinaire sur le thème :

 
 

Audit flash de début de mandat

Revue des forces et faiblesses de la collectivité dans ses dimensions juridique & financière


 

Les nouveaux élus ont pris leurs fonctions dans un environnement institutionnel qu’ils découvrent ou qu’ils redécouvrent, qui plus est en pleine crise sanitaire aux impacts majeurs.

De ce point de vue, il est essentiel de disposer d’une vision claire des forces et faiblesses de la collectivité. Il s’agit notamment d’apprécier les marges de manœuvre financières au regard et au service de la stratégie de l’exécutif tout en mesurant et sécurisant les risques juridiques majeurs, latents ou avérés, engageant le futur de la collectivité.


Au regard de ces enjeux, DELSOL Avocats et Acticonseil vous propose un WEBINAIRE sur la mise en place d’un audit flash de début de mandat sur les plans juridiques et financiers, enjeux clés de la gestion de la collectivité.
 

 
 

Cette matinale sera animée par : 

  • Renaud-Jean CHAUSSADE, avocat associé responsable du département Droit public, DELSOL Avocats
  • Jean-Christophe CARREL, Expert-comptable associé en charge du secteur public, Acticonseil - Formateur en collectivités locales 
 

     
En partenariat avec le cabinet Acticonseil

 
 
 
 


PARIS
DELSOL Avocats
4 bis, rue du colonel Moll
75017 PARIS
33 (0)1 53 70 69 69

LYON
DELSOL Avocats
11, quai André Lassagne
69001 LYON
33 (0)4 72 10 20 30

 
 
 

Vous recevez cet email parce que vous vous êtes inscrits ou que vous faites partie de la base de contacts de DELSOL Avocats.
Si vous ne souhaitez plus recevoir de lettres d'information électroniques de notre part, cliquez sur "Se désinscrire" ci-dessous.
Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données et à la Loi Informatique et Libertés, vous disposez, à tout moment, du droit de retirer votre consentement à ce que DELSOL Avocats traite vos données personnelles. Vous disposez également d'un droit d'accès, de rectification, d'effacement, de limitation et de portabilité des données personnelles vous concernant, ainsi que d'un droit d'opposition à ce que vos données personnelles fassent l'objet d'un traitement.
Vous disposez enfin du droit d'introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés si vous considérez que le traitement opéré par DELSOL Avocats constituerait une violation de vos données personnelles.
Vous pouvez exercer vos droits auprès de DELSOL Avocats, par voie postale à l'adresse suivante :
DELSOL Avocats, 11 quai André Lassagne - 69001 LYON, ou par email à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .
Il vous sera demandé de justifier de votre identité.

Cet e-mail a été envoyé à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur DELSOL avocats.

Se désinscrire

 

Nos actualités

 

 Assistez à notre prochain webinaire
le 3 novembre de 18h à 19h30 sur le thème :

 Eau et Santé : Défis et réponses

Sous l'égide de Jean Launay
Président du Comité national de l’eau  

 

Les formations DIAGONALES Conseil
 

 

DIAGONALES Conseil est organisme de formation agréé.
Découvrez notre programme de formation sur les sujets de "santé" à destination des entreprises !

Etant donné le contexte sanitaire actuel, les formations se déroulent en visio.

 
 

Mis à jour le 28 octobre 2020 à 21h00


Informations Coronavirus

Les informations présentes sur cette page sont en cours de mise à jour suite aux annonces du Président de la République. Le Président de la République a annoncé le rétablissement du confinement à partir du vendredi 30 octobre 2020 à minima jusqu’au 1er décembre.
L’ensemble des mesures seront détaillées prochainement par le Gouvernement.

POINT DE SITUATION

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire du 30 octobre au 1er décembre minimum.
Les attestations de déplacements seront disponibles sur ce site à partir du 30 octobre.

Accès rapide

Les mesures prises dans votre département ou votre métropole sont entrées en vigueur dans la nuit du vendredi 16 octobre au samedi 17 octobre à minuit.
Consultez le site de votre préfecture régulièrement.

Pour enrayer l’épidémie, utilisez les outils numériques qui sont à votre disposition pour vous protéger et suivre les recommandations sanitaires. Pour plus d’informations, consultez la page Tester – Alerter – Protéger.

Cliquez sur une situation pour accéder aux informations correspondantes :

Restez au courant

Vous pouvez recevoir les prochaines informations officielles à propos de la COVID-19.

J'active les notifications

Consulter le traitement des données personnelles.

Adapter son quotidien

Informations sur les mesures nationales

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire du 30 octobre au 1er décembre minimum.

Les attestations de déplacements seront disponibles sur ce site à partir du 30 octobre.

Education :
Les écoles, les collèges et les lycées restent ouverts ainsi que les crèches. Dans les universités et les établissements de l’enseignement supérieur, l'enseignement se fait à distance.

Travail :
Le travail doit continuer mais le télétravail doit être la règle dès qu’il est possible.

Vacances :
Les retours de vacances de la Toussaint ainsi que les retours de colonies de vacances seront tolérés le week-end du 31 octobre.

Commerces et établissements recevant du public :
Les commerces de premières nécessités restent ouverts, l’ensemble des établissements recevant du public seront fermés à l’exception des services publics.

 

Luttons ensemble contre la Covid-19

  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans son mouchoir
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter
  • Porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée et partout où cela est obligatoire
  • Respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres
  • chiffre 6
    Limiter au maximum ses contacts sociaux (6 maximum)
  • Éviter de se toucher le visage
  • fenêtre
    Aérer les pièces 10 minutes, trois fois par jour
  • Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades
  • application mobile
    Utiliser les outils numériques (TousAntiCovid)

Cartes et données

Cliquez sur une thématique qui vous intéresse plus particulièrement pour découvrir carte et données associées :

Source issue de data.gouv.fr, données mises à jour le 28 octobre 2020

Questions / Réponses

Pour en savoir plus, cliquez sur la thématique qui vous intéresse :

Contacts utiles

Urgence-sécurité et écoute :

En cas de danger immédiat : 17
Violences sur les enfants : 119 (ou sur le site internet allo119.gouv.fr)
Violences conjugales : 3919 (ou sur le site internet arretonslesviolences.gouv.fr)
Plateforme nationale d’appui médico-psychologique pour tous les professionnels de santé : 0800 73 09 58 (n° vert)

Urgence pour ma santé ou celle de mes proches :

Si j’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au COVID-19 :

- Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation ;
- Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j'appelle le SAMU (15) ou j'envoie un message au numéro d’urgence pour les sourds et malentendants (114).

Informations :

Numéro vert : infos sur le Coronavirus COVID-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l'espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles.

Vous pouvez également vous tenir informé sur le compte du Gouvernement sur WhatsApp en cliquant ici, ou en enregistrant le numéro "07 55 53 12 12" au nom de Gouvernement puis en envoyant à ce contact un message sur l'application pour commencer la discussion.

Attention, la plateforme téléphonique et le bot WhatsApp ne dispensent pas de conseils médicaux

J’habite à l’étranger, qui appeler ?

L’Ambassade et consulat de votre lieu de résidence. Par ailleurs, le ministère met à jour régulièrement son site de conseils aux voyageurs.
Numéro vert : infos sur le Coronavirus COVID-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

 

L’intégralité des ressources de la Covid-19


L’intégralité des ressources de la Covid-19

Informations générales:

Site / https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Renseignements au niveau départemental  :http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/COVID-19-Point-sur-la-situation-dans-les-Hauts-de-Seine

Newsletter des Territoires

Mardi 27 octobre 2020

 

Association nationale de tous les Territoires

Rencontre avec Michèle LUTZ, Maire de Mulhouse

 

Ayant succédé en 2017 à Jean Rottner (Président de la Région Grand Est et Vice-Président de la Mission Ecoter), réélue le 28 juin dernier, Michèle Lutz, première femme Maire de Mulhouse, compte bien rester au contact avec les Mulhousiens comme elle le fait, entre autres, depuis le début de la crise sanitaire en s’appuyant sur les nouvelles technologies.

 

Lire la suite

Tribune de Maître Franklin BROUSSE  CYBERSECURITE & RGPD

 

Pourquoi les collectivités locales devraient mutualiser le contrôle de la conformité RGPD de leurs sous-traitants ?

 

Lire la suite

La Mission Ecoter s’associe à Cybermalveillance.gouv.fr

 

Cybermalveillance.gouv.fr et la Mission Ecoter vous livrent les réflexes essentiels à adopter pour la sécurité numérique des collectivités territoriales.

 

Lire la suite

 

Retour en image

 

Visioconférence – Cybersécurité : comment les collectivités peuvent-elles mieux appréhender ce risque?

 

Avec le développement du Numérique et la multiplication des objets connectés dans la vie courante, la cybersécurité devient l’une des sources majeures de préoccupation des acteurs publics ou privés. Les attaques informatiques se multiplient, avec des objectifs plus ou moins frauduleux ou tout simplement de destruction de données.

En partenariat avec Les Emotionneurs

 

Lire la suite

 

SAVE THE DATE

 
 

Colloques visioconférence en partenariat avec
la Banque des Territoires

 
 

 

En présence de Cédric O
Secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques


5G : enjeux et perspectives territoriales, de quoi parlons-nous vraiment ?

 

Mardi 10 novembre 2020
de 14 h 30 à 15 h 30

 

 

Big Data territorial :
gouvernance des données

 

Mardi 08 décembre 2020
de 14h30 à 15h30

 
 

 

La Mission Ecoter partenaire

 
 

Nos grands rendez-vous 

 
 

 

Assises Européennes de la Transition Energétique

100% digital et gratuit

 

 12, 13 et 14 janvier 2021

Kursaal Palais des Congrès

DUNKERQUE

 

 

Forum International de la cybersécurité

 

19, 20 et 21 janvier 2021
Grand Palais

 

LILLE

 
 

 

ÉLU.E.S, NOUVEAUX ÉLU.E.S,

CONSULTEZ NOTRE CATALOGUE DE FORMATION 

 

 

Avec le dispositif DIF-élu.e.s, vous pouvez obtenir la prise en charge intégrale de votre formation.

La Mission Ecoter vous accompagne pour la constitution de votre dossier dès maintenant auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Ne tardez pas à nous contacter : 

Quentin Meullemiestre

Directeur du Développement et de la Formation

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+33 (0) 6 04 08 38 16

 

 

La Mission Ecoter est un Organisme de formation agréé pour la formation professionnelle
Déclaration d’activité n° 82260179326

www.ecoter.org 

 

 

RGPD
Gardons le contact !

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018. La Mission Ecoter possède des données personnelles vous concernant. L’utilisation de ces données nous permet de vous adresser : notre Newsletter du Forum des Territoires, ses mailings...
La Mission Ecoter aimerait s'assurer que vous souhaitez continuer à recevoir sa Newsletter. Si tel est le cas, merci de donner votre accord en nous écrivant :
Oui continuer à recevoir les communications à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour vous opposer au traitement de vos données, merci de nous envoyer un mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
Sans confirmation explicite de votre part, votre adresse mail sera conservée et la Mission Ecoter continuera à vous envoyer ses communications.
Bien cordialement

 

 


MISSION ECOTER
13, avenue d'Aygu
26200 Montélimar
Tél.: +33 (0)4 75 51 70 85

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook

Twitter

LinkedIn

 
 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

You received this email because you are registered with Your Company

Unsubscribe here

 

Envoyé par

SendinBlue

 

 

 |  À LA UNE

 

Nous restons toujours mobilisés pour vous soutenir et vous accompagner ! Venez nous rendre visite dans nos locaux à Nanterre, 55 place Mandela :  

 

accueil sans RDV << consultez nos horaires d'ouverture >> 

 

Pour votre sécurité et la nôtre : le port du masque est obligatoire, du gel hydroalcoolique est à votre disposition.

 

Je prends RDV pour :

mes formalités

ma création d'entreprise

 
 

 

Découvrez le prochain webinar pour optimiser la gestion des dépenses courantes de mon entreprise :

 

5 novembre - 9h30 | Volet 3 : Les clés pour optimiser votre trésorerie.
 

S'inscrire au webinar

 
 

 |  CRÉATION / JEUNE ENTREPRISE

 



 

 

Business café. Comment financer et développer votre projet de création d'entreprise ?

 

Vous avez un projet de création d'entreprise ? Vous souhaitez savoir comment le financer ? Venez assister à notre business café le jeudi 19 novembre 2020 à Clichy.

S'inscrire au business café

 

 

Business café. Frais professionnels : quelles sont les charges déductibles quand on est freelance ?

 

Entrepreneurs, entrepreneuses, il est possible de déduire certaines charges.
Participez à ce webinar pour savoir lesquelles !

S'inscrire au web business café

 

 

Le territoire de Paris Ouest La Défense lance le prix de l’innovation POLD 2020

 

Le prix de l’innovation POLD 2020 vise à récompenser les talents et les innovations qui répondent aux enjeux actuels et futurs de notre société. Start-up, entreprises privées, étudiants… Rejoignez l’aventure en candidatant jusqu’au 30 novembre.

Déposer votre candidature

 
 

|  FINANCEMENT

 

 

 

Découvrez nos webinars dédiés au financement de l'entreprise

 

Il n'y a pas qu'un crédit, qu'une aide, qu'un fonds... votre entreprise est soutenue par tout un panel de financement ! La CCI Paris Ile-de-France est là pour trouver votre solution.


29 octobre - 10h | Comment cibler les bons leviers de financement pour booster la croissance de votre entreprise ?

10 novembre - 10h | Des brevets renforcés pour valoriser l’innovation

S'inscrire aux webinars

 
 

|  DIGITAL

 


 

 

17 novembre - 10h00 | Construire un plan d'action marketing digital gagnant

 

Panorama des leviers marketing : SEO, SEA, SEM, SMO, Display, Emailing, Affiliation, et bien d'autres... Optimisez la performance marketing et commerciale de votre entreprise. Découvrez pourquoi il est important de bien choisir ces différents leviers en cohérence avec votre modèle économique.

S'inscrire au webinar

 
 

|  RESSOURCES HUMAINES

 



 

 

|  TRANSMISSION

 

 

 

Transfair,  les rendez-vous de la transmission d'entreprise

 

Vous souhaitez reprendre une entreprise ? Ou vendre la vôtre ? Transfair Week, du 16 au 20 novembre : les experts de la transmission/reprise d'entreprise sont mobilisés pour le rebond économique !

En savoir plus

 

 

Découvrez nos webinars sur la transmission d'entreprise

 

Cédants, repreneurs, dirigeants... Participez à notre cycle de webinars dédiés à la transmission d'entreprise pour mener à bien votre projet.

S'inscrire aux webinars

 
 

|  INTERNATIONAL

 

 

 

27 novembre | Save the Date - Faites de l'international !

 

Le grand rendez-vous annuel des PME de la région Ile-de-France pour identifier de nouveaux marchés de croissance, accélérer vos projets à l'international, partager les expériences ou encore se lancer à l'export. Un forum 100% international et 100% digital.

En savoir plus

 
 

|  INITIATIVES

 

 

 

Une aide financière aux commerces de proximité implantés sur le territoire VSGP
 

La CCI Hauts-de-Seine, partenaire de Vallée Sud - Grand Paris (VSGP) dans le déploiement du fonds de soutien aux commerces de proximité vous offre les charges de local commercial d'avril.

Bénéficiez de cette aide

 

 

Une aide financière aux commerces indépendants implantés sur le territoire GPSO
 

La CCI Hauts-de-Seine, partenaire de Grand Paris Seine Ouest  (GPSO) dans le déploiement du fonds de soutien aux commerces indépendants vous offre les charges de local commercial d'avril.

Bénéficiez de cette aide

 

 

Entreprise : relancez votre activité !

 

La relance de l'activité est aujourd'hui une priorité pour toutes les entreprises. Avec la "Check-list Relance", balayez l'ensemble des questions clefs pour une reprise en toute sécurité. Bénéficiez gratuitement d'un dispositif d'accompagnement personnalisé pour sécuriser la relance et redémarrer le développement de votre activité.

Je renseigne ma Check-list

 

Pour être sur de ne rien manquer de nos ateliers, formations et évènements, Abonnez-vous à l'Agenda Newsletter

 

Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée t au Règlement (UE) 2016-679 sur la protection des données, vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou effacer. Vous disposez également d'un droit à la portabilité de vos données personnelles et, si vous avez consenti à ce que vos données soient utilisées à des fins de prospection et de communication, d'un droit d'opposition ou de retrait que vous pouvez exercer en contact Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , ou, en cas de difficulté, le délégué à la responsabilité des données personnelles à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . En dernier recours, vous pouvez déposer une réclamation auprès de la CNIL 3 place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07.


Si vous ne souhaitez plus recevoir d’email de notre part, cliquez-ici


 

Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter L'Essentiel de l'État en Île-de-France n°74 en cliquant sur le lien suivant:

L'Essentiel de l'État en Île-de-France n°74

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE - RENOUVELLEMENT DES INSTANCES

 

Le 14 octobre dernier, l’Assemblée Générale de renouvellement des instances de l’AMIF s’est déroulée en présentiel dans le respect des mesures de sécurité sanitaire. L'Assemblée générale de l'AMIF a débuté par la désignation d’un nouveau commissaire aux comptes avant de procéder au renouvellement des instances dirigeantes de l'AMIF avec l’élection des 80 membres du Conseil d’administration, élus pour 3 ans. Le temps fort de cette Assemblée Générale a été la réélection, à l'unanimité de Stéphane Beaudet, Président de l'AMIF, pour un nouveau mandat de 6 ans.

 

Liste des membres du Conseil d'Administration :

 

L'Assemblée Générale de l'AMIF a procédé à l'élection des 80 membres de son Conseil d'Administration. Cette liste est issue de la collaboration avec les associations départementales afin de représenter l'ensemble des départements franciliens

 

 

Réélection de Stéphane Beaudet, Président de l'AMIF

 

Lors de l'Assemblée Générale de l'AMIF, le mercredi 14 octobre, Stéphane Beaudet a été réélu président de l'AMIF à l'unanimité pour un nouveau mandat de 6 ans.

 

 

Feuille de route de l'AMIF

 

Lors de cet événement, l'AMIF a également abordé la feuille de route des futurs travaux de l'association. Elle sera marquée par le sujet de la décentralisation pour continuer à " faire région ensemble " en organisant des États Généraux de la décentralisation.
L'ambition des États Généraux de la décentralisation est d'organiser une soixantaine de débats dans l'ensemble des départements franciliens. Ces débats permettront de produire une synthèse des attentes, des besoins et des craintes des maires d'Ile-de-France sur des sujets comme les finances, les relations entre les communes et l'État, le statut de l'élu, les compétences des communes...
Cette synthèse sera, par la suite, remise aux candidats à l'élection présidentielle. 

 

 
 

 

du 23 octobre 2020

 
 

La deuxième vague ...

 
 

Deux mois après la rentrée, où on en sommes-nous ? 

Les vacances de la Toussaint sont là. L'occasion de faire un premier point d'étape sur une rentrée associative pas comme les autres ... 

Entre protocoles sanitaires, limitations des effectifs, restrictions de certaines activités, fermetures de salles de sports, annulations et/ou reports d'évènements ... Après le choc initial du confinement au printemps, et malgré une "pause sanitaire" durant l'été, la rentrée associative n'a pas été épargnée par le rebond de l'épidémie en ce début d'automne. 

Traditionnellement, la rentrée de septembre est rythmée par les forums des associations qui se tiennent partout en France, bien souvent à l’initiative des Maisons des associations. Si nombre d'entre eux ont pu être maintenus, certains temps forts ont malheureusement été annulés, c'est le cas notamment du Grand Déj' à Dijon, ou encore de Vivacité à Marseille. Reste à définir dans les semaines à venir quelles alternatives proposer aux associations pour faire connaître et rendre visible leurs activités.

Dans les territoires où il a été possible de les maintenir, les organisateurs se sont fortement mobilisés pour permettre cette rencontre de la vie associative avec les habitants avec toutes les contraintes sanitaires : trouver un nouveau lieu, plus grand, permettant la distanciation physique comme ce fut le cas du Forum A l'Asso de Rouen; réduire le format, avec une limitation du nombre d'exposants et de participants; étaler l'évènement dans le temps comme le Salon Agora à Amiens qui s'est tenu sur 2 jours. La plupart du temps, les démonstrations et activités proposées qui d'ordinaire font l'animation et la vitrine du dynamisme associatif local ont été annulées, tout comme les buvettes et espaces de restauration qui n'ont pu être proposés.   

Autres temps forts attendus par les associations en cette rentrée : les Assemblées générales. En effet, suite à l'ordonnance du 25 mars permettant la tenue des AG jusqu'au 30 septembre, proprogée par la suite jusqu'au 30 novembre, nombreuses associations avaient en effet choisi de reporter leurs AG à la rentrée, comptant sur un assouplissement des contraintes limitant les rassemblements. Malheureusement, avec le rebond de l'épidémie et les protocoles sanitaires mis en place dans les esapces de réunions, beaucoup se sont vu contraints finalement de tenir leur AG à "huis clos" en proposant une participation à distance, comme ce fut le cas pour l'Espace associatif Quimper-Cornouaille ou encore à la MDA de Roubaix. Comment cela a été vécu ? on vous propose de le découvrir à travers le témoignage de l'équipe de la MDA de Roubaix.

 
 

Témoignage de la MDA de Roubaix
Retour sur une Assemblée générale pas comme les autres ...
 

" Rendre compte des activités de 2019 au cours d’une année 2020 marquée par une crise sanitaire sans précédent… pas une mince affaire !

 

Petite rétrospective.

Hiver 2019-2020, tout va bien, on clôt l’année, on dresse l’état financier de la structure, on compte les adhérents, on se lance dans un nouvel exercice avec le sentiment du devoir accompli. Et on projette même d’avancer la traditionnelle AG de mai pour qu’elle puisse se tenir au mois d’Avril !

 

Le printemps pointe le bout de son nez et avec lui son lot de nouvelles toutes aussi désespérantes les unes que les autres. A l’échelle mondiale on se rend compte de l’ampleur que commence à prendre l’épidémie d’un virus qui jusqu’ici n’était pas bien connu. La Covid19 fera bientôt partie de notre vocabulaire quotidien.
La mi-mars le couperet tombe, le pays va être mis en confinement. D’abord pour une durée non-déterminée mais dont on pense naïvement qu’il ne s’agira que de deux ou trois semaines. Les annonces s’accumulent, la situation sanitaire s’aggrave et le confinement se prolonge.
Quid des rencontres associatives ? Comment assurer un suivi du projet par la gouvernance ? C’est tout un fonctionnement qu’il faut repenser. Et l’ordre des priorités se met à évoluer, il faut s’assurer que les salariés s’y retrouvent avec une organisation en télétravail… Les outils numériques ne font pas encore partie de la boite à outils des bénévoles et salariés associatifs, il faut s’en emparer. On teste, on bricole…

Assez rapidement on parvient à s’adapter, et au final c’est tout un secteur qui doit faire un bond évolutif vers de nouvelles manières d’agir. On parlait jusque-là de révolution numérique sans avoir vraiment pu concrètement expérimenter ce qui se cachait derrière ces termes, ça y est, désormais on est en plein dedans ! Par contre, question calendrier c’est la cata ! De nombreuses rencontres sont reportées, des actions sont parfois annulées, les projets prennent du retard et la gestion de l’urgence quotidienne repousse les AG bien plus loin dans l’année.

L’Etat promulgue une première ordonnance le 25 mars et les décrets dans la foulée permettent de respirer : les AG pourront se tenir jusqu’au 30 Septembre. On met donc ce temps statutaire entre parenthèses, on se penche sur la phase de déconfinement, on crée des protocoles, on tatonne, on gère les impatiences, les colères des uns et des autres, la priorité est à la sécurité sanitaire tout en permettant au maximum aux associations de réaliser leurs activités.
Comme dans d’autres secteurs, les salariés se retrouvent vite mentalement fatigués par l’incertitude et les changements. On pensait pouvoir mener l’AG durant l’été ? Loupé… C’est dommage, si on avait su, on aurait profité de cette « pause sanitaire » pour tenir la rencontre avec les adhérents en présentiel. Mais… cela aurait-il été judicieux et responsable ? Rien de moins sûr, dans le doute on a privilégié la prudence et programmé l’AG à la rentrée. En plus l’Etat proroge l’ordonnance du 25 mars à la fin du mois de Juillet, on aura jusqu’au 30 Novembre pour l’organiser !! Second souffle.

Début septembre, après le « repos » estival, on pense pouvoir retrouver un semblant de normalité… Toujours cette naïveté, ou ce biais cognitif, qui nous aveugle d’espoir là où il n’y avait pas vraiment matière à voir du positif. Assez rapidement les chiffres tombent, l’épidémie se relance et … les annonces gouvernementales avec. On avait réservé la salle pour tenir l’AG, tout était prêt pour respecter les distances indiquées et les geste-barrières en vigueur… encore une fois raté, on ne peut plus se réunir à plus de 10 personnes.
Il faut s’y résoudre l’AG se fera à « huis-clos » selon les textes réglementaires, en distanciel ou en dématérialisé si l’on veut coller au vocable désormais courant en 2020.

Comment s’y prendre ? Quels outils ? Les adhérents sauront ils s’y retrouver ? On va pas mentir, on avait une bonne recette ! Le RNMA avait pris le parti bien plus tôt dans l’année de réaliser son AG en virtuel. Grâce à un assemblage d’outils assez efficaces ce temps statutaire a pu être réalisé sans encombre et avec une grande fluidité. Pourquoi réinventer ce qui a fait ses preuves ? Puis c’est là tout l’intérêt d’un réseau, on s’approprie les bonnes pratiques, on monte collectivement en savoir-faire et en compétences. Réappropriation donc au local de ce qui a tenu la route au national. Oui, mais est-ce que les associations sur le terrain, majoritairement composées de bénévoles, parviendront à basculer elles aussi vers ce format ? Là réside le doute, et en toute honnêteté on ne se faisait pas d’illusions, nous ne parviendrons pas à rassembler autant de personnes que lors d’une AG en présentiel.
Quels objectifs se fixer ?
1/ respecter les règlements : inviter les adhérents en temps et en heure, soit 15 jours avant la tenue de l’AG, leur fournir l’ensemble des documents et leur expliquer clairement les modalités de fonctionnement
2/ s’assurer que qualitativement cela sera agréable pour les acteurs associatifs qui suivront la réunion : on s’équipe comme on peut, un système son semi-professionnel, une caméra de qualité, un habillage « studio » pour donner à voir quelque chose d’un peu plus sympa qu’un visage derrière une webcam…
3/ garantir un système de vote qui tient la route – pas simple de tenir la double exigence de confidentialité et de restriction aux seuls membres adhérents à jour de cotisation.

Au final, on se retrouve le 25 septembre, un vendredi soir pluvieux, il est 18h, tout est en place.
Dans le « studio » improvisé au sein des locaux de la MDA, deux salariés assurent les moyens techniques, la présidente représente seule le conseil d’administration afin de ne pas se retrouver trop nombreux dans la pièce, un troisième salarié assure le déroulé de l’AG. Lecture du rapport moral, présentation en direct du rapport d’activités, l’expert-comptable de la MDA intervient lui aussi en direct depuis un autre ordinateur, on s’était assuré au préalable que tout fonctionnait. De son côté le commissaire aux comptes nous avait préparé une vidéo qui a pu être diffusée auprès des membres adhérents durant cette Assemblée Générale virtuelle. Les candidats au CA ont pour leur part pu se présenter depuis chez eux, et les membres du Conseil d’Administration ont également pu prendre la parole afin d’apporter tous les compléments nécessaires à la bonne compréhension du bilan 2019 et de l’état actuel des projets et des finances de la MDA ! Last but not least, l’élue en charge de la Vie Associative, madame Wenderbecq, réélue en cours d’année durant des Municipales elles-mêmes bien bouleversées par la situation sanitaire, a suivi l’ensemble de cette AG et a pu prendre la parole, tout comme le nouveau Conseiller Spécial, Karim Ladraa, qui l’accompagne sur la question associative.
Pour ce qui est des votes, le lien permettant de donner sa voix en ligne avait été diffusé depuis la veille, accompagnés de l’ensemble des documents sur lesquels les adhérents étaient invités à s’exprimer : liste des candidats au CA, rapport d’activité et rapport financier 2019. Ce lien était laissé ouvert jusqu’au lendemain de l’Assemblée Générale afin de permettre au maximum d’adhérents de pouvoir voter.

Techniquement cette AG à distance a emporté une pleine satisfaction, attestant de la montée en compétence de la structure dans ce domaine. L’effort d’adaptation à ce format particulier fut concluant, tout a pu être réalisé en une heure de réunion, durée record en comparaison des AG en présentiel, l’ensemble des points ayant été traités et les règles en vigueur d’un point de vue statutaire et juridique ont été respectées.
Pour ce qui est des points plus délicats, on notera la faible participation à ce temps ô combien important dans le calendrier annuel d’une association : 25 personnes ont pris part à la visio-conférence, cela donne une idée de ce qu’il reste à parcourir comme distance pour acclimater les acteurs associatifs aux outils numériques et les intégrer dans un usage quotidien. Autre élément sur lequel on peut exprimer quelques regrets : l’interactivité, et plus généralement la convivialité. Difficile en effet de faire de cette AG un vrai temps d’échanges et de partage, cela tient aux conditions mêmes de la rencontre… Le numérique ne remplacera jamais un bon verre de l’amitié… Croisons les doigts pour que l’AG 2021 puisse se tenir au printemps dans des conditions plus favorables pour la convivialité et la dynamique collective de notre MDA !"

 

|A LIRE EGALEMENT]

6 Conseils pour réussir son AG à distance

Le RNMA, dont la collaboration à distance, le télétravail, les réunions en visio-conférence font partie du mode de fonctionnement habituel depuis des années, à su démontrer son expertise dans le domaine, par la force des choses, en proposant aux membres du réseau une Assemblée générale à distance le 3 juin dernier. 

Tirés de cette expérience, nous vous proposons 6 conseils pour réussir son AG à distance dans un article paru dans Associations Mode d'Emploi n° 222 d'octobre 2020.

 

Lire l'article

 

échanger - informer - outiller

 
 

ALLO Réseau ?

 

Appel à témoignages

Si vous aussi vous voulez partager votre expérience, sur les difficultés rencontrées durant la crise, sur les impacts sur vos activités, ou d'inititives mises en place pour faire face, pour réinventer les façons de faire, pour toujours permettre l'accompagnement et le dévleoppement de la vie associative locale malgré le contexte sanitaire, n'hésitez pas à envoyer votre témoignage à l'adresse :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Temps d'échange Bilan des forums des assos
mercredi 4 novembre 2020 - de 10h à 11h30 en visio

 

On vous propose un temps d'échange en visio pour revenir sur les forums de rentrée et en tirer un premier bilan.

Comment se sont déorulés ces temps forts ? quelles réussites ? quels impacts de la crise ? 

rendez-vous le mercredi 4 novembre à 10h en visio.

 

lien pour rejoindre la visio

 

|WEBINAIRE] Responsabilité des dirigeants associatifs quant aux précautions sanitaires dans les locaux utilisés.

Vous n'avez pas pu suivre ce webinaire ? retrouvez dès à présent le replay ainsi que les ressources du webinaire sur notre site internet !

 
 

Rentrée 2020 - dans quelles conditions les associations peuvent-elles mener leurs actions ?

Retrouver toutes les infos utiles sur le site associations.gouv.fr

 

 

Réseau National des Maisons des Associations
1 allée Monseigneur Jean-René Calloc'h

29000 QUIMPER

http://www.maisonsdesassociations.fr/

Facebook

Twitter

Youtube

 
 

Appel à participation
"Air comme Rallye"

Depuis 2016, Vivacités IDF s'est emparé des enjeux de la qualité de l'air : l'Île-de-France est particulièrement touchée par des niveaux élevés de pollution.

Ce projet est déployé grâce au financement de l'ADEME IDF dans le cadre de la "Feuille de route pour une qualité de l'air".

 

Vous souhaitez mettre en place une balade, un rallye
pour mobiliser votre territoire pour une meilleure qualité de l'air ?
RDV ici !

Qu'est-ce qu'un rallye ?

Un rallye, ou jeu de piste, est une exploration ludique en équipe, à pied ou à vélo, guidée par un carnet de route qui décrypte les enjeux liés à la qualité de l’air. L'animation peut être encadrée ou en autonomie et invite à la rencontre des personnes ressources du territoire.

Pourquoi participer à "Air comme rallye" ?

La collectivité bénéficiera d'un accompagnement pour la réalisation de rallyes autour de la qualité de l'air. Le but est de donner des clés, d'interpeller les habitants sur les causes et de valoriser des bonnes pratiques pour lutter contre la pollution.
C'est un levier qui propose d'impulser une dynamique de sensibilisation sur la qualité de l'air dans le temps.

Les candidatures sont à déposer jusqu'au 15 novembre 2020,
pour des actions à réaliser avant l'été 2021.

Un webinaire est proposé pour présenter l'appel à participation (date à définir).

Ressources
[ Dossier de candidature ] : à remplir avant le 15/11
[ Chaine youtube ] :  clip de présentation

Contact

Marianne DUFFET | Co-directrice | Responsable du Pôle Pédagogique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : 01 46 70 95 78 - www.vivacites-idf.org

 

Facebook

Twitter

LinkedIn