AGENDA DE LA RENTRÉE
Save the date

 

L'AMIF vous invite d'ores-et-déjà à noter dans vos agendas les événements de la rentrée et propose aux maires d'Ile-de-France une nouvelle session d'ateliers " Début de mandat " au mois de septembre.

 

 

Atelier " Début de mandat "

 

Actualités AMIF

 

Le nouveau Magazine des Maires d'Ile-de-France est disponible !


Au sommaire, vous pourrez retrouver les initiatives et les adaptations de l'AMIF pour faire face à la crise sanitaire du COVID-19 et la mise en place de nouveaux outils comme les visioconférences et les webinaires réunissant plus de 1 000 participants. Vous aurez également le plaisir de découvrir les interviews de Martial Foucault, Directeur du Cevipof et Jérôme Guedj, ancien président du Conseil Département de l'Essonne, ancien député. Avec le nouveau MIF, saisissez-vous des nouvelles publications de l'AMIF : le guide " Être maire, bien démarrer son mandat " pour accompagner les élus en début de mandature, l'enquête " Lutte contre le COVID-19 n'a pas de prix, mais elle a un coût pour les communes franciliennes " et l'enquête exclusive de l'AMIF sur les autorisations d'urbanisme pendant la crise sanitaire. De plus, le magazine revient sur le déconfinement des activités physiques et sportives (APS) en Ile-de-France et la commission éducation au Parlement européen à Strasbourg.

 

Guide " Être maire, bien démarrer son mandat "


L'AMIF accompagne les élus franciliens dans la défense de leur rôle, compétences et moyens pour agir, de même qu'elle informe, concerte et assure le partage des bonnes pratiques. C'est dans ce cadre, et à la suite de l'évolution du statut du maire par plusieurs lois et à des élections municipales bouleversées par une crise sanitaire sans précédent, que l'AMIF a le plaisir de vous annoncer la publication du guide " Être maire, bien démarrer son mandat ", réalisé avec l'agence Pellicam. Ce guide a pour ambition de vous apporter des réponses factuelles liées à la prise de fonction des élus, et plus largement à offrir un support de référence pour vous accompagner tout au long de votre mandat.
Télécharger le communiqué de presse
Télécharger le guide " Être maire, bien démarrer son mandat "

 

Save the date - Salon de l'AMIF les 9 et 10 juin 2021


L'Association des Maires d'Ile-de-France vous invite à réserver d'ores-et-déjà la date des 9 et 10 juin 2021 en vue du prochain salon de l'AMIF. Cette manifestation sera gérée sur un plan logistique et événementiel par la société PG Organisation, seul organisateur officiel du salon de l'AMIF.
Aussi, pour toute demande d'information quant à votre venue sur cette manifestation, nous vous prions de bien vouloir vous adresser à :
PG Organisation - 1 rue Augustine Variot 92240 Malakoff
Contact : Nadia Taleb - nadia.taleb@pgorganisation / 07 78 90 22 32

 

Trophée des communes pour la rénovation énergétique


En raison de la situation liée à la COVID-19, l'AMIF, l'AREC, département énergie climat de L'Institut Paris Region, et Ile-de-France Énergies vous annoncent que l'appel à candidatures de la première édition du Trophée des communes pour la rénovation énergétique est prolongé jusqu'au 7 septembre 2020. La cérémonie de remise des prix est reportée au 18 novembre 2020.
Cinq prix seront remis, dans les cinq catégories suivantes :
- Communes de moins de 10 000 habitants ;
- Communes entre 10 000 et 30 000 habitants ;
- Communes de plus de 30 000 habitants ;
- Intercommunalités ;
- Coup de coeur du jury.
Pour vous inscrire : cliquer ici.
Pour en savoir plus

 

INITIATIVES DE NOS PARTENAIRES

 

L'évaluation du Plan de Déplacements Urbains d'Ile-de-France est prolongée jusqu'au mois d'octobre


Ile-de-France Mobilités souhaite alimenter en données l'évaluation du Plan de Déplacements Urbains (PDUIF) afin de contribuer aux futures réflexions de celui-ci et plus globalement des politiques régionales de mobilité et d'aménagements de voirie, en particulier sur le volet concernant l'accompagnement des territoires. À cette fin, Ile-de-France Mobilités a adressé courant janvier 2020 à l'ensemble des communes d'Ile-de-France des enquêtes sur leurs actions dans les domaines suivantes :

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter l'équipe PDUIF via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 
 
 

À destination des Maires, des Adjoints au Maire et Conseillers municipaux, des collaborateurs politiques et administratifs ainsi que des partenaires.
 

 

Association des Maires d'Ile-de-France
26 rue du Renard
75004 Paris 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 





 

Mission Ecoter, le réseau des territoires médians et innovants

 

Newsletter MISSION ECOTER

 

Newsletter des Territoires
Mardi 28 juillet 2020

 

 

Rencontre avec Olivier Gacquerre
Maire de Béthune (62)

 

 

« Dans le cadre de la crise sanitaire et économique, que nous avons traversée, les nouvelles technologies ont bien évidemment tenu un rôle clé et cela a été d’autant plus vrai durant les semaines de confinement ».

 
 

Le dynamique Olivier Gacquerre est parti pour un deuxième mandat consécutif à Béthune en remportant en mars dernier le scrutin dès le premier tour ; il vient également d’être élu Président de la Communauté d’Agglomération Béthune-Bruay Artois Lys Romane. Quand on évoque la sortie de la terrible crise sanitaire et économique qui touche notre pays, Olivier Gacquerre croit fermement à la mobilisation générale, à l’esprit d’initiative, au sens du collectif, à la condition que l’État tienne son rôle dans cet effort que les collectivités réalisent. Rencontre avec un fervent défenseur de la mission de service public des territoires.

 

 

Retrouvez la Mission Ecoter sur SIIVIM Nevers TV

 

 

«  Dans le cadre du plan de relance, il est nécessaire de favoriser plus encore le développement numérique au sein même des collectivités »

 
 

Pour la 3ème année consécutive, la Mission Ecoter est co-organisatrice du Sommet International de l’Innovation en Villes Médianes (SIIVIM), qui se déroulera le jeudi 08 et vendredi 09 octobre 2020 à Nevers. Cet événement est placé sous le haut patronage du Président de la République, Emmanuel Macron.

 

 

La Mission Ecoter organise vos séminaires de rentrée au sein même de votre collectivité

 

 


La Mission Ecoter vous accompagne au quotidien afin de valoriser le dynamisme de nos territoires !

 
 

A la suite de l’installation des conseils municipaux et dans le contexte sanitaire et économique que nous traversons, l’accompagnement des élu.e.s revêt plus que jamais une importance toute particulière.
Guidé par le souci d’optimiser votre action et la performance de votre collectivité, la Mission Ecoter organise des séminaires de rentrée au sein même de votre collectivité.
A travers ce séminaire, il s’agit notamment de former les élu.e.s sur les «fondamentaux» pour une opérationnalité rapide et efficace.
La Mission Ecoter et ses équipes œuvrent quotidiennement sur ces enjeux et disposent surtout d’un savoir-faire reconnu par plus de 20 ans d’expériences, en répondant aux besoins de nos territoires et de nos élu.e.s.
Alors n’hésitez pas à nous faire confiance et à nous solliciter pour former vos élu.e.es.

Contact :

Quentin Meullemiestre
Directeur du Développement et de la Formation
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 (0) 6 04 08 38 16

 

 

 

ÉLUS, NOUVEAUX ÉLUS,

CONSULTEZ NOTRE CATALOGUE DE FORMATION 

 

 

Avec le dispositif DIF-élus, vous pouvez obtenir la prise en charge intégrale de votre formation.

La Mission Ecoter vous accompagne pour la constitution de votre dossier dès maintenant auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Ne tardez pas à nous contacter : 

Quentin Meullemiestre

Directeur du Développement et de la Formation

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+33 (0) 6 04 08 38 16
 

 
 

Élu(e)s locaux faites valoir votre droit à la formation

 
 

Nous répondons à vos attentes et à vos besoins !!!

 

 

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Élu(e)s ne se substitue pas aux formations proposées par la collectivité et relève d’une démarche personnelle de l’élu.
La mise en œuvre de ce droit ouvert à tous les élu(e)s locaux est définie par les décrets d’applications publiés le 30 juin 2016. Désormais les élu(e)s locaux bénéficient du Droit Individuel à la Formation (DIF). Ils peuvent ainsi acquérir un droit à formation de vingt heures de formation par an, cumulable sur toute la durée de leur mandat. Ce droit leur donne accès aux formations en lien avec leurs fonctions électives, mais permet aussi de faciliter leur réinsertion professionnelle après leur mandat.

Toutes nos formations sont également déclinables en intra, en accompagnement individualisé à destination des élu(e)s et/ou des cadres territoriaux.

Téléchargez le catalogue de formation ici
_______________________________________________
 

Renseignements et inscriptions :
Quentin Meullemiestre
Directeur du Développement et de la Formation
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : +33 (0)6 04 08 38 16

 

 

On vous retrouve le mardi 8 septembre
Bel été !!! 

 

 

RGPD
Gardons le contact !

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018.
La Mission Ecoter possède des données personnelles vous concernant.
L’utilisation de ces données nous permet de vous adresser :
Notre Newsletter du Forum des Territoires, ses mailings...
La Mission Ecoter aimerait s'assurer que vous souhaitez continuer à recevoir sa Newsletter.
Si tel est le cas, merci de donner votre accord en nous écrivant :
Oui continuer à recevoir les communications à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour vous opposer au traitement de vos données, merci de cliquer sur le lien.
Sans confirmation explicite de votre part, votre adresse mail sera conservée et la Mission Ecoter continuera à vous envoyer ses communications.
Bien cordialement

 

 

La Mission Ecoter est un Organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475 Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
www.ecoter.org

 
 

MISSION ECOTER

13, avenue d'Aygu
26200 Montélimar
Tél.: +33 (0)4 75 51 70 85
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Instagram

 
 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

You received this email because you are registered with Your Company

Unsubscribe here

 

Envoyé par

SendinBlue

 


 

PRÉ-PROGRAMME
103ème Congrès des maires et des présidents d'intercommunalité
du 23 au 26 novembre 2020

L’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF) organise, sous réserve des conditions sanitaires, son 103e Congrès du 23 au 26 novembre 2020, à Paris Porte de Versailles (Pavillon 5), en même temps que le Salon des maires et des collectivités locales (SMCL).
Ce sera une édition particulière car elle ouvrira l’exercice du mandat 2020-2026. Plusieurs temps forts jalonneront ce congrès, avec notamment l’Assemblée générale de l’AMF le mardi 24 novembre, ainsi que des débats, forum et points-info qui apporteront informations et réponses utiles à un début de mandat si particulier en cette période de crise sanitaire : renforcer les libertés locales, le couple communes/intercommunalité, l’impératif de solidarité du village aux quartiers urbains, les finances locales, les nouvelles responsabilités du maire employeur, les outils à mobiliser dans la gestion de crise, les conditions d’exercice des mandats locaux ou encore la dématérialisation des outils d’urbanisme.


Retrouvez le programme actualisé du Congrès et toutes les infos utiles sur notre site Internet www.amf.asso.fr

Lundi 23 novembre 2020 - Journée des Outre-Mer
10h00 Journée des Outre-Mer

Ouverture du Congrès le lundi après-midi par François Baroin
Echanges entre l’exécutif de l’AMF et les Présidents d'Associations Départementales d’outre-mer sur les thématiques ultra-marines 
Allocution de clôture
 

Mardi 24 novembre 2020
PARC DES EXPOSITIONS - PORTE DE VERSAILLES À PARIS
10h00 à 12h30 DÉBAT | Après la crise sanitaire, renforcer les libertés locales au service des territoires (grand auditorium)

La crise et la gestion de l’après crise conduisent nécessairement à mieux apprécier le rôle et la place des collectivités locales et plus particulièrement ceux des communes et de leur intercommunalité, au plus proche de la population et des activités économiques. De nombreux élus ont témoigné des lourdeurs et du manque d’agilité des services de l’Etat pour diffuser des messages clairs et cohérents mais aussi déployer des moyens d’intervention locaux suffisants et immédiatement opérationnels. 
La mise en place d’un plan de relance associant les collectivités et intégrant les réponses locales à la gestion des conséquences de la crise sociale et économique réinterrogent le partage des compétences entre l’Etat et les collectivités locales mais aussi le rôle des préfets de département aux cotés des exécutifs locaux, la différenciation locale et l’octroi de plus d’autonomie règlementaire etc…

10h00 à 12h30 FORUM | Le temps de l’enfant : une coresponsabilité à clarifier (Salle de la Démocratie locale)

Depuis plusieurs années, l’Etat invite les communes et les intercommunalités à davantage inscrire leurs actions éducatives dans le prolongement du service public de l’école, et en complémentarité avec lui, compte tenu des enjeux de réussite scolaire.  
C’est ainsi que l’Education nationale tend à influer sur l’organisation des activités péri et extrascolaires, suite à la réforme des rythmes scolaires de 2013 et au Plan Mercredi en 2018. Outre les Vacances apprenantes, la crise sanitaire a fait émerger une nouvelle tendance avec l’avènement du dispositif 2S 2C permettant aux collectivités volontaires de proposer des activités de santé, sport, civisme et de culture, cette fois-ci sur le temps scolaire. Cette évolution suscite une nouvelle fois des inquiétudes chez les élus au regard des risques de dilution des différents temps scolaire et péri/extrascolaire et du renforcement des inégalités sociales et territoriales au regard des moyens contrastés dont disposent les collectivités. 
En parallèle, les cantines scolaires se retrouvent aujourd’hui au cœur des enjeux éducatifs, sociaux, environnementaux et sanitaires (droit d’accès, demandes de repas plus équilibrés, sains et avec des produits locaux, éducation à l’alimentation et au goût…). La crise sanitaire a mis en lumière les fractures sociales en matière d’accès à une alimentation équilibrée de qualité, notamment pour les populations en difficulté et les familles dont les enfants n’ont pu déjeuner à la cantine, et a ainsi réaffirmé l’importance stratégique de la restauration scolaire qui tend à devenir un service public quasi-obligatoire. Mais comment concilier ces différents enjeux de justice sociale et de préoccupation environnementale dans un contexte de crise et de recommandations sanitaires accrues ? De quels outils et moyens disposent les collectivités pour favoriser ces élans ?
 

10h00 à 12h30 FORUM | Quelles marges de manœuvre financière pour le bloc communal en outre-mer ? (Salle de la Citoyenneté)

A partir de l’enquête sur les finances des collectivités ultra-marines réalisée avec la banques des territoires, il s’agira de mesurer l’impact de la crise sanitaire sur les budgets des collectivités du bloc communal.
Ce forum sera l’occasion d’identifier les marges de manœuvre permettant aux communes et à leurs regroupements structurellement fragilisés, de dépasser ces nouvelles contraintes.

10h00 à 12h30 FORUM | Les nouvelles responsabilités du maire employeur (Salle de la Nation)

Ce forum sera l’occasion d’aborder les choix en matière d’orientations stratégiques RH que le maire employeur et l’assemblée municipale devront prendre, en début de mandat, en concertation avec les partenaires sociaux. Ces choix devront être effectués en fonction de l’ensemble des outils, moyens, et leviers dont il dispose et qu’il peut mobiliser, tout en tenant compte des contraintes
Ces choix devront aussi tenir compte des enseignements de la crise sanitaire subie et qui a remis sur le devant de la scène la question de la responsabilité des exécutifs locaux. Une fois définies, ces orientations stratégiques s’inscriront dans un document intitulé « lignes directrices de gestion » qui servira de cadre à la politique RH de la commune et de l’EPCI comme l’impose, désormais, la loi de transformation de la fonction publique. 

10h00 à 11h30 POINT-INFOS | L’action extérieure des collectivités territoriales et les appels à projets du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : quelles opportunités pour les communes et leurs groupements ? (Salle Marianne)
14h30 à 17h00 Assemblée générale statutaire (grand auditorium)
(Réservée aux adhérents)
Mercredi 25 novembre 2020
PARC DES EXPOSITIONS - PORTE DE VERSAILLES À PARIS
09h30 à 12h30 DÉBAT | Communes et intercommunalités, leviers indispensables de l’économie locale (grand auditorium)

Dans un contexte de crise économique et sociale inédite, ce débat s’attachera à mettre en évidence l’action nécessaire des communes et des intercommunalités pour répondre aux besoins des entreprises de manière efficace et pragmatique mais aussi leur rôle indispensable auprès des différents acteurs économiques. Comment créer une dynamique sur les territoires, notamment ceux qui sont les plus touchés ? Comment communes et intercommunalités s’organisent-elles pour répondre à l’urgence économique ? Quels rôles et quelle place pour les communes et les intercommunalités auprès des décideurs et des acteurs économiques ?

09h30 à 12h30 FORUM | Les maires, acteurs d’une politique en faveur du grand âge et de la dépendance (Salle de la Démocratie locale)

La pandémie de COVID-19 a encore davantage mis en exergue l’extrême fragilité des personnes âgées et, en conséquence, la nécessité d’abonder les financements dédiés pour permettre un meilleur accompagnement et une meilleure prise en charge des personnes, que ce soit à leur domicile ou en établissement. La crise sanitaire actuelle a révélé les conditions difficiles de la gestion de la crise dans les EHPAD ou pour les services d’aide à domicile qui ont souffert d’un manque de moyens notable tout en ayant des marges de manœuvre trop réduites. Les délais de transmission des informations concernant les EHPAD, qu’elles leurs soient propres ou qu’elles leurs soient destinées, ont par ailleurs mis en avant le besoin de repenser ce circuit de circulation de l’information et d’y associer davantage le maire qui porte un regard très attentif sur la situation de l’ensemble des personnes âgées de son territoire. 
Il apparait également incontournable de réfléchir à la mise en place d’un système de repérage des personnes âgées fragiles plus opérationnel, les dispositifs actuels ayant montré leurs limites à l’épreuve de la crise sanitaire. 
Plus globalement, la crise sanitaire a également mis en exergue la nécessité de renforcer les liens et la coordination entre le bloc communal, l’ensemble des acteurs de la santé, les établissements médico-sociaux et les services déconcentrés de l’Etat.
 

09h30 à 12h30 FORUM | Egalité femmes/ hommes : élaborer un plan pour le mandat (Salle de la Citoyenneté)

La hausse significative des violences faites aux femmes pendant la période de confinement confirme la nécessité de faire de ce sujet une grande cause du mandat. Il s’agit à travers une politique structurée d’égalité entre les femmes et les hommes, mobilisant l’ensemble des acteurs, d’entraîner un mouvement de fond tant sur le plan de l’éducation, de la prévention que de l’accompagnement des victimes.

09h30 à 11h00 POINT-INFOS | La gestion raisonnée de l’eau dans les Outre-mer (Salle de la Nation)
09h30 à 11h00 POINT-INFOS | Les nouvelles obligations de recrutement dans la fonction publique territoriale (Salle Marianne)
11h00 à 12h30 POINT-INFOS | La dématérialisation des autorisations d’urbanisme (Salle de la Nation)
11h00 à 12h30 POINT-INFOS | Suppression de la taxe d'habitation : incidences sur les budgets locaux (Salle Marianne)
14h30 à 17h30 DÉBAT | Du village aux quartiers urbains : les maires face à l’impératif de solidarité dans un monde bouleversé (grand auditorium)

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a mis en exergue des inégalités sociales et territoriales qui risquent de perdurer et de s’accroître avec la crise économique qui touchera fortement les plus fragiles. Mais, cette crise a également montré l’élan de solidarité dont sont capables les communes et intercommunalités vis-à-vis des populations, mais aussi des acteurs médicaux, associatifs ou sociaux. Le nouveau mandat nécessitera de déployer des politiques sociales ambitieuses en lien avec tous les acteurs du territoire afin de favoriser l’inclusion de tous, notamment les plus fragiles et les plus démunis et améliorer la cohésion sociale par le sport et la culture.
Les CCAS et CIAS ont su faire preuve d’une très grande réactivité pendant la crise et ont montré leur rôle essentiel en termes d’inclusion et d’aide aux plus fragiles. Comment préserver cet élan et renforcer leur rôle en tant qu’outil pertinent et structurant pour des politiques sociales de proximité ?
L’adaptation des politiques culturelles dans le contexte de la crise sanitaire va-t-elle faire émerger de nouveaux modèles de politiques moins verticales et davantage accessibles, inclusives, solidaires et écologiques, dans un cadre financier durablement contraint ?
De quels leviers disposeront les maires et présidents d’intercommunalité pour favoriser la pratique sportive pour tous et améliorer ainsi la cohésion sociale, notamment dans les quartiers les plus fragiles ?
 

14h30 à 17h30 FORUM | Mobiliser les bons outils dans la gestion de crise (Salle de la Démocratie locale)

Les communes ont à gérer de multiples crises. Nombreux et variés sont les évènements qui peuvent déclencher une crise localement et mettre la collectivité en difficulté : accident industriel, pollution de l’eau, intoxication alimentaire, etc... 
Quels que soient leur objet et leur degré de gravité, chacun de ces évènements nécessite une réponse adaptée et maitrisée. Cette réponse passe par une organisation spécifique en interne, préparée en anticipation avec les services de la ville et ses prestataires, mais aussi une communication maitrisée vis à vis des habitants. 

Après une année 2020 très marquée et en ce début de mandat, des retours d’expériences d’élus et des témoignages d’experts permettront de faire le point sur les outils, les pratiques efficaces ou celles à éviter afin d’assurer une gestion de crise la plus apaisée possible. 
 

14h30 à 17h30 FORUM | Tourisme : un nouveau souffle pour l’attractivité des territoires (Salle de la Citoyenneté)

La pandémie de Covid-19 a frappé de plein fouet un secteur jusque-là en plein essor, qui représente 8% du PIB français. Pour soutenir le secteur et accompagner la relance, le gouvernement a présenté un plan de 18 milliards d'euros et a travaillé avec l’ensemble des acteurs publics et privés du tourisme au sein du Comité de filière tourisme.
Dans ce contexte de pertes financières importantes, les collectivités territoriales doivent s’adapter aux nouvelles aspirations des touristes pour maintenir l’attractivité de leur territoire et ainsi soutenir l’économie locale, notamment en réinventant l’accueil des touristes, l’offre locale et la communication. Elles doivent, en outre, s’organiser pour assurer le financement des équipements touristiques et poursuivre leurs projets d’investissement.
 

14h00 à 16h00 POINT-INFOS | L’impact de la crise sanitaire sur la mise en œuvre de la LOM (Salle de la Nation)
14h00 à 16h00 POINT-INFOS | Les conditions d’exercice des mandats locaux (Salle Marianne)
16h00 à 17h30 POINT-INFOS | Maîtriser les enjeux de l’intercommunalité (Salle de la Nation)
16h00 à 17h30 POINT-INFOS | Les fonds européens 2021/2027 : comment s’en saisir ? quels enjeux pour les communes et leurs groupements ? (Salle Marianne)
Jeudi 26 novembre 2020
PARC DES EXPOSITIONS - PORTE DE VERSAILLES À PARIS
09h30 à 12h00 DÉBAT | Finances locales : le double défi de l’investissement et des services à la population (grand auditorium)

Après un mandat marqué par la diminution importante et pérenne des dotations, les budgets locaux sont à nouveau mis à l’épreuve et vont devoir faire face aux conséquences financières de la crise sanitaire. Ils vont également devoir intégrer la mise en place en 2021 d’un nouveau paysage fiscal issu de la suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales. La crise sanitaire a confirmé, s’il en était encore besoin, l’importance de l’action des communes et des EPCI, les mieux placés pour mener les politiques de proximité et répondre aux besoins de la population. Face à la contraction de l’économie, les collectivités du bloc communal auront également un rôle central à jouer dans la relance de l’activité. Il est donc essentiel de leur assurer des capacités de financement solides leur permettant de répondre au double défi du financement des services aux habitants et de l’investissement. Quels sont les outils et les leviers permettant de préserver au mieux l’autofinancement des communes et des EPCI ? Comment assurer la stabilité et la visibilité sur leurs ressources, notamment fiscales ? La crise que traverse le pays n’est-elle pas l’occasion de renforcer les moyens politiques et financiers des collectivités locales pour une action publique plus efficace et plus proche des populations ?

09h30 à 12h00 FORUM | Construire son projet de transition écologique et environnementale avec les habitants (Salle de la Démocratie locale)

Les communes sont le premier échelon de proximité démocratique. Elles gèrent le quotidien et le cadre de vie des citoyens et sont donc en première ligne pour entendre leurs besoins et construire des solutions adaptées pour y répondre. La plupart de leurs décisions engagent la collectivité sur le long terme. Elles doivent donc anticiper pour préparer au mieux l’avenir du territoire. 
Comment y parvenir ? En s’engageant, dès le début du mandat, dans une dynamique de construction collective forte. 
De plus en plus de citoyens souhaitent participer activement à la vie de leur cité sans pour autant s’engager sur le long terme au travers d’un mandat local. A quel moment et comment peut-on répondre à cette attente ? comment s’assurer qu’elle serve bien l’intérêt général et soit bénéfique à la collectivité ?
La mise en place d’un dispositif de démocratie participative ambitieux et structuré contribue généralement à renforcer les liens entre la collectivité et les habitants grâce à une meilleure compréhension mutuelle. 
A travers des retours d’expériences et des points de vue d’experts, ce forum tachera de dégager les clés d’une démocratie participative réussie en pointant les écueils à éviter. 
Trois dispositifs feront l’objet d’une attention particulière : l’Agenda 21 local, le Budget participatif et l’urbanisme partagé. Ils enrichissent la décision publique d’une précieuse expertise d’usage, ils assurent à la collectivité une meilleure appréhension des attentes de ses administrés et permettent aux citoyens de mieux comprendre le fonctionnement de la collectivité et les contraintes qui régissent son action (juridique, financières, normes, etc).
 

09h30 à 12h00 FORUM | Les enjeux de la territorialisation des politiques de santé en France et en Europe (Salle de la Citoyenneté)

La pandémie de COVID-19 a durement frappé la France, 5ème pays le plus touché au monde. Dans ce contexte inédit, la mobilisation et l’implication sans faille des maires pour amortir les répercussions de la crise sanitaire ont plus que jamais mis en avant leur nécessaire et indispensable rôle en matière de santé, bien que cette politique ne relève pas d’une compétence obligatoire pour eux. La crise sanitaire a également mis en exergue trois points : le besoin urgent de territorialiser les politiques de santé afin que celles-ci soient davantage connectées aux réalités des territoires, l’urgence d’organiser un maillage territorial de proximité de la santé et d’associer les maires à la gouvernance des hôpitaux et enfin la nécessité de construire un partenariat durable, équilibré et opérationnel entre le bloc communal, l’ensemble des acteurs de la santé (médecins, hôpitaux, pharmacie…), les établissements médico-sociaux et les services déconcentrés de l’Etat. 

09h30 à 12h00 FORUM | Vers une accélération de l’équipement et des pratiques numériques (Salle de la Nation)

La crise sanitaire a pointé, avec une plus grande acuité encore, les inégalités d’accès aux services numériques et à des réseaux télécoms performants pour poursuivre l’activité qu’elle soit scolaire ou professionnelle. Elle a également mis en lumière des initiatives et des solidarités qui ont permis de conserver le lien entre les communes et leurs habitants et de mettre en place de nouvelles formes de « coopération » avec les citoyens.
Cet atelier sera l’occasion de mettre en avant ces nouvelles pratiques numériques et d’en tirer les enseignements pour l’avenir, en termes de création de nouveaux services, d’accélération des réseaux nécessaires à leur développement, mais sans oublier les risques d’exclusion d’une partie de la population éloignée du numérique. 
 

10h30 à 12h00 POINT-INFOS | Les communes nouvelles (Salle Marianne)
14h00 à 14h30 Présentation et vote de la résolution générale (grand auditorium)
14h30 Séance de clôture (grand auditorium)

Version du 27 juillet 2020


La Newsletter pour l'égalité

Mot de la Présidente

Je suis ravie de vous annoncer la création de la newsletter de la Fédération Régionale des CIDFF d’Île-de-France, permettant la valorisation de leurs projets.

Les 8 CIDFF se sont donnés comme mission de promouvoir l’autonomie des femmes et des familles par une meilleure connaissance de leurs droits, de promouvoir l’égalité femmes/hommes et de lutter contre toutes les formes de violences. Pour remplir cette mission, les équipes pluridisciplinaires des CIDFF accueillent, écoutent, informent et orientent le public. 

La FRCIDFF apporte un soutien technique et stratégique aux CIDFF, soutien qui s’est avéré indispensable pendant la crise sanitaire liée au COVID 19. Je tiens à saluer l’implication des salariré.es des CIDFF pendant le confinement qui ont su faire preuve d’adaptation et d’innovation pour continuer à mener à bien leur mission, afin de répondre aux besoins spécifiques du public, et en particulier des femmes victimes de violences.

Les CIDFF restent ouverts cet été afin d’assurer une continuité de service.

Retrouvez tous nos contacts ici
Claude Maffat

 

Inscrivez-vous ici afin de recevoir notre Newsletter trimestrielle:

 

Nos articles

Les CIDFF de la Région Île-de-France vous informent sur vos droits et sur sur la situation des violences faites aux femmes en France et en Île-de-France. 

La Médiation Familiale : un mode de résolution des conflits

Droit à disposer de son corps & pandémie

 

Actualités juridiques

L'Ordonnance de Protection en question


Le 27 mai 2020, le nouveau décret 2020-636 a mis en difficulté les victimes de violences voulant demander une ordonnance de protection en imposant des délais trop contraints. Pour en savoir plus sur ce sujet, le CIDFF de Paris a rédigé un article ici.

Focus chiffres 

54

C'est le nombre de féminicides commis entre le mois de Janvier et le 24 juillet 2020.

 

Nos projets

Inauguration du Point Accueil écoute et orientation - Violences faites aux femmes
Centre commercial - Beau Sevran


Pendant le confinement, des CIDFF de la Région Île-de-France ont été mobilisés pour intervenir dans les centres commerciaux . Ils ont  apporté des réponses aux victimes de violences (sexuelles, conjugales, violences au travail et violences intrafamiliales) mais également aux témoins, aux voisins, aux collègues, à l'entourage des victimes, souvent inquiets et démunis face à ce type de situation.


Ces initiatives devraient être prolongées au-delà de l'état d'urgence sanitaire. Il s'agit de poursuivre le travail de maillage territorial par le déploiement de permanences juridiques de proximité dans les centres commerciaux afin d'informer et de sensibiliser le plus grand nombre.

 
 

Pause culturElle



Conseil lecture pour cet été : 
Les choses humaines de Karine Tuil.

Ce livre nous plonge, tout en subtilité, dans  la réalité d'une affaire de viol et illustre l'intrication de la domination masculine dans les rapports de classes. 

 
 

Nos formations

Les CIDFF proposent des formations et actions de sensibilisation tout au long de l'année pour les professionnel.les souhaitant approfondir leurs connaissances sur les violences et l'égalité femmes hommes.

Pour plus d'informations sur ces formations : 

CIDFF Paris

CIDFF 92 Nord

CIDFF Yvelines

CIDFF Val de Marne

CIDFF Seine Saint-Denis

 

23 JUILLET 2020

 

 

Territoires d’industrie : lancement du pack rebond en Saône-et-Loire

 
 

Lundi 20 juillet, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l’Industrie, se sont rendues en Saône-et-Loire accompagnées du directeur général de l’ANCT, Yves le Breton, et de Guillaume Basset, directeur du programme Territoires d’industrie. Une visite de terrain, qui s’inscrit dans les récentes annonces du Premier ministre, au service de la relance économique des territoires industriels.

 

 
 
 

 

Une rentrée rythmée pour l’Agence !

 

L’Agence nationale de la cohésion des territoires vous donne rendez-vous à plusieurs événements dès la rentrée.

 

A vos agendas !

 
 
 

 

Le Patrimoine et le tourisme : des moteurs pour la revitalisation des territoires

 
 

Faire du patrimoine un des leviers de développement des petites villes : c’est un des grands enjeux que l’ANCT partage avec l’association Petites cités de caractère, avec qui elle s’apprête à sceller un partenariat pour enrichir son offre de services. Retour sur les bénéfices pour les élus des petites villes dans notre article.


"France Tourisme ingénierie", dont Atout France, l’ANCT et la Banque des Territoires sont partenaires, permet d’accélérer la concrétisation de projets à forte valeur ajoutée en termes touristique et d’aménagement du territoire. C’est dans ce cadre que l’Agence accompagne 12 lauréats du dispositif « Réinventer le patrimoine » en apportant de l’ingénierie pour faire revivre sites et monuments remarquables, comme le développement du Familistère dans le Thiérache.

 

 

 

Les différentes couleurs et formes des montagnes Alpines vous font rêver ? Capturez-les ! La Convention alpine lance un concours photo sur le thème « Contraste dans les Alpes » ouvert aux personnes de moins de 30 ans. Laissez les images parler ! Les photos gagnantes qui illustreront le calendrier 2021 de la Convention alpine. Date limite pour participer : 31 août 2020.

 

Plus d'infos

 

 

Nadia Hai, ministre déléguée à la ville, a débuté un « Tour de France des Quartiers d’été ». Objectif ? Valoriser toutes les activités de découverte et d’apprentissage mises en place pour les jeunes des quartiers prioritaires. Des actions organisées conjointement par l’Etat, les collectivités et les associations dans toute la diversité des territoires.

 

Lire le communiqué

 

 

Et si on prenait une ancienne halle construite dans les années 70 pour en faire une vitrine des produits et des savoir-faire locaux ainsi qu’un lieu de vie, de restauration et d’échanges ? Pari tenu pour la ville de Pau ! Ce projet de réhabilitation a été soutenu par l’Agence dans le cadre du programme Action Cœur de Ville, en associant 3 partenaires financiers.

 

Voir le tweet

 

 

 
  • Publication bilan pour la première saison du Forum des solutions, événement porté par Action cœur de ville : le guide, intitulé "L’innovation en partage dans les cœurs de ville", met en lumière 17 initiatives originales de revitalisation dans les cœurs de ville, avec l’appui du Cerema et de la Cité de l’architecture et du patrimoine. A retrouver ici.
  • France Stratégie, chargée de l’évaluation de la politique « France Très Haut débit » pilotée par l’Agence, organise un premier séminaire intitulé « Quels enjeux pour le très haut débit en France ? » autour de 4 ateliers. L’occasion de confronter les points de vue des différentes parties prenantes : institutions européennes, collectivités, fournisseurs d’accès à internet. Rendez-vous le 14 septembre. En savoir plus.
  • Le premier Forum des ruralités engagées, organisé par Villages vivants, l’Avise et le RTES, aura lieu mardi 29 septembre prochain au Palais des congrès du Châteauneuf-sur-Isère, en Auvergne-Rhône-Alpes. Au programme : l’économie sociale et solidaire et l’innovation sociale comme leviers de développement des territoires ruraux. Gratuit sur inscription.
     
  • Le Plan urbanisme construction architecture, partenaire de l’Agence, a lancé une consultation nationale de recherche pour permettre de développer les connaissances des dynamiques des petites villes et des territoires ruraux en France. Intitulée « Petites villes et campagnes au cœur d’un nouveau récit territorial », les équipes de recherche, avec le soutien des élus locaux, peuvent proposer des études de cas jusqu’au 10 novembre. Infos.
 

 

Transférez, partagez !

Facebook

Twitter

LinkedIn

YouTube

 

 

Agence nationale de la cohésion des territoires

Contacter la redaction : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.write(''); document.write(addy_text31985); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Directeur de publication : Yves Le Breton

Responsable d'édition : Corinne Gonthier/Agnès Garderet

Rédaction : Marie Mulot, Théo Montal

Design graphique : Silvia Colato

Maquette/Webmaster : Vincent Nicat

Crédits photos : DICOM MCTRCT/Damien Carles, DR ANCT/Louise Haran, The Alpine Convention

 
 

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Agence nationale de la cohésion des territoires | service communication - TSA 10717 - 75334 Paris Cedex 07 ou en envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Madame, Monsieur

Vous pouvez consulter la Lettre d'information des Régions de France, du 24 juillet  2020, en cliquant sur le lien suivant:

Lettre

 

 

Si vous ne parvenez pas à lire cet e-mail, cliquez ici

 

 

16 JUILLET 2020

 

 

Le soutien à l’industrie et les investissements dans les territoires au cœur de la politique du Gouvernement

 
 

Le Premier ministre, Jean Castex, a prononcé, mercredi 15 juillet 2020, une déclaration de politique générale devant l'Assemblée nationale. Dans son discours, le Premier ministre a dévoilé son plan de relance de 100 milliards d’euros qu’il définit comme un plan de reconquête économique et territoriale. Parmi les grandes orientations de la relance économique, on note un soutien massif à l’industrie et aux investissements des collectivités territoriales. Retour sur ces annonces.

 

 
 
 

« L’ANCT permet de rendre les territoires plus agiles, rapides et efficaces dans la réalisation de leurs projets »

 

Françoise Laborde, sénatrice de la Haute-Garonne et membre du CA de l’ANCT, fait le point sur les priorités après la crise sanitaire et nous explique ses attentes vis-à-vis de l’Agence.

 

Lire notre interview

 

 

Des portraits à la chambre, avec trépied et temps de pose, à l’heure de selfies ? Les photographes Éric Bouvet et Yan Morvan ont parcouru l’Hexagone pour en capter ses évolutions, pendant deux ans. L’ANCT leur a apporté son soutien. Une exposition à découvrir jusqu’au 1er septembre.

 

Voir les photos

 

 

Comment les territoires, mais aussi les organisations, peuvent-ils se préparer, s’adapter, se transformer, pour mieux faire face aux perturbations ponctuelles? Le Cerema, partenaire de l’ANCT, dévoile sa «boussole de la résilience», un cadre d’action en 6 leviers et 18 principes d’actions pour renforcer les capacités des territoires à se préparer à une crise.

 

En savoir plus

 

 

Les Etats et Régions de la Suera, stratégie pilotée par l’Agence, ont finalisé et approuvé le Manifeste «Ensemble, construisons une région alpine durable et résiliente ». C’est le premier résultat politique marquant de la présidence française de la SUERA assumée conjointement par l’Etat Français et les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Bourgogne-Franche-Comté.

 

Voir le tweet

 

 

 
  • L’Anru, partenaire de l’ANCT, a reçu 62 dossiers pour son appel à projets Quartiers fertiles, qui encourage le développement de l’agriculture urbaine dans les quartiers du NPNRU. Annonce des lauréats en octobre et ouverture prochaine d’une 2e vague de candidatures jusqu’au 15 novembre 2020. Retour sur notre interview de son directeur général, Nicolas Grivel.
  • Le concours « Pitch Your Project ! » invite les jeunes de 16 à 25 ans à proposer des idées de projets de développement compétitif et durable de l’espace alpin. C’est la 3e édition de ce concours européen. Il s’inscrit dans le cadre la Suera, que préside actuellement la France sous le pilotage de l’ANCT et de trois régions. Clôture : le 31 octobre. En savoir plus.
  • Le Cerema, partenaire de l’ANCT, propose des pistes pour renforcer le commerce et les activités dans les centres - villes et centres bourgs, suite aux échanges d’acteurs de l’aménagement au sein d’ un groupe de travail en janvier dernier. Des propositions de solutions innovantes et opérationnelles pour développer des projets de territoire ! Plus d’infos.
 

 

Transférez, partagez !

Facebook

Twitter

LinkedIn

YouTube

 

 

Agence nationale de la cohésion des territoires

Contacter la redaction : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.write(''); document.write(addy_text80696); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Directeur de publication : Yves Le Breton

Responsable d'édition : Corinne Gonthier/Agnès Garderet

Rédactrice en chef : Nesma Kharbache

Rédaction : Marie Mulot

Design graphique : Silvia Colato

Maquette/Webmaster : Vincent Nicat

Crédits photos : DR Assemblée nationale, ©Eric Bouvet, DR Cerema, DR ANCT

 
 

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Agence nationale de la cohésion des territoires | service communication - TSA 10717 - 75334 Paris Cedex 07 ou en envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 

© 2020 Agence nationale de la cohésion des territoires

Se désinscrire

 

SAVE THE DATE

Jeudi 19 novembre 2020

Les 8es Rencontres du dialogue social

des secteurs public et privé

Le dialogue social, condition indispensable d’une relance économique pérenne ?

Guillaume Boudy

Maire de Suresnes

Béatrice de Lavalette

Adjointe au Maire de Suresnes déléguée au Dialogue social,

à l'Innovation sociale

et aux Ressources humaines,

Vice-Présidente du Conseil régional d'Île-de-France en charge du dialogue social

vous invitent

Sous le haut patronage du Bureau de l’OIT pour la France et du Global Deal

OIT

global deal

à

l’évènement incontournable de la rentrée sociale !

Inscrivez-vous !

En présence de :

Berger

Pécresse

Escure

Laurent Berger*

Secrétaire Général de la CFDT

Valérie Pécresse

Présidente de la

Région Île-de-France

Laurent Escure

Secrétaire général de l’UNSA

 

*Sous réserve de confirmation

Avec la participation de nombreux chefs d’entreprise, de DRH, de politiques, de syndicalistes (CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC, UNSA), d'experts internationaux, d'éditorialistes et d'économistes !

En présence de :

Paul-Henri Antonmattei, avocat associé chez Barthélémy Avocats, doyen honoraire de droit social à la faculté de droit et de sciences politiques de Montpellier

Laurent Bigorgne, Directeur de l’Institut Montaigne

Bénédicte Chrétien, Directrice des Ressources humaines - Groupe Crédit Agricole

Carole Couvert, Vice-présidente du CESE, Présidente d'honneur de la CFE-CGC

Anna Esko, Conseillère politique à l’Ambassade de Finlande en France

Alain Griset, Ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises (PME)

Renate Hornung-Draus, Directrice générale chargée des affaires européennes et internationales de l’association de la Confédération des employeurs allemands

Emmanuel Julien, Directeur adjoint du département « Entreprises » de l’OIT

Tore Keller, Représentant de l'Ambassade du Danemark en France

Pierre-André Imbert, Conseiller social à la Présidence de la République

Dominique Laurent, Directeur des Ressources humaines de Schneider Electric France

Franck Morel, Conseiller Relations sociales, travail, emploi, formation professionnelle auprès du Premier ministre

Gilles Noguerol, Directeur des Relations sociales du groupe Total

Jean-Christophe Sciberras, Chargé de la plateforme France du Global Deal, Directeur des relations sociales d’AXA Groupe

Agnès Verdier-Molinié, Directrice de la Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques (iFRAP)

Jean-Luc Vergne, Président de JLV Conseil, ancien président de Radio France, DRH de Sanofi, Elf Aquitaine, PSA Peugeot-Citroën, BPCE

Solveig Isabelle Verheyleweghen, Conseillère politique à l’Ambassade de Norvège en France

Bernard Vivier, Directeur de l’Institut Supérieur du Travail

La règle du jeu

30 figures internationales et nationales
Ils ont
3 minutes chrono pour VOUSconvaincre horloge

Une journée interactive !
Posez vos questions et donnez votre avis via une application numérique !

Inscrivez-vous !

Au programme

LE DIALOGUE SOCIAL, CONDITION INDISPENSABLE D’UNE RELANCE ECONOMIQUE PERENNE ?

  • Les Tables rondes :

>> Tour d’Europe du dialogue social : A l’heure de la crise, quel modèle de dialogue social pour relancer efficacement et durablement l’économie ?
>> Le dialogue social est-il un facteur clé de la reprise dans les entreprises privées ?

>> Le grand débat : la crise sanitaire et économique, une opportunité inédite pour remettre les partenaires sociaux au centre du jeu ?

  • Une tribune de Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France
  • Un duo pour le Décryptage de l'année sociale 2020 : De la réforme des retraites aux enjeux de la relance économique en période de crise : une année mouvementée pour les partenaires sociaux
  • Un Duel incisif : Avec la crise, un nouveau modèle social est-il envisageable ? Quelle place pour les syndicats dans le monde d’après ?
  • Et plus encore...!

On parle de nous

Peu de collectivités ont, sur la durée, un dialogue social de qualité, Le Figaro

Le monde d’après ne peut se construire que dans le dialogue social, Le Figaro


Colloque gratuit et déjeuner offert

Inscription obligatoire : cliquez-ici

Renseignements : 01 41 18 38 34

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.write(''); document.write(addy_text98724); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lieu : Cinéma Le Capitole à Suresnes - 3 Rue Ledru Rollin, 92150 Suresnes

Si vous souhaitez ne plus recevoir nos mails Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les données personnelles collectées sont destinées uniquement à l'organisation chaque année des Rencontres du Dialogue Social. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression en cliquant sur le lien de désabonnement suivant : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous pouvez également joindre le délégué à la protection des données en utilisant le formulaire contact sur le site internet de la ville de Suresnes.

 

SEINE-ET-YVELINES NUMÉRIQUE EN BREF

 

Créé en 2016, Seine et Yvelines Numérique a pour mission de développer et piloter de nouveaux services innovants et mutualisés. Il met à la disposition des communes, intercommunalités, et établissements publics de toute nature des solutions pour l’aménagement numérique du territoire, le numérique éducatif, la vidéo protection l’informatique et les télécoms.

 

Une demande ? Contactez-nous

 

 

 

 

15 bis avenue du Centre

78280 Guyancourt

 

www.sy-numerique.fr

//eye.sbc32.com/r/USBSHOW/84/5e566d2911ce620595b0eda6/s6PkiyhnQPCa6k71RTgcSA/n3ng2_6CRAuXu-LY_7Cvtg?email=Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. &;adm=Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. " target="_blank">Vous recevez ce message car vous êtes inscrit à la newsletter sur sy-numerique.fr. Si vous ne souhaitez plus recevoir nos emails, vous pouvez vous désabonner en cliquant //eye.sbc32.com/r/USBSHOW/84/5e566d2911ce620595b0eda6/s6PkiyhnQPCa6k71RTgcSA/n3ng2_6CRAuXu-LY_7Cvtg?email=Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. &;adm=Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. " target="_blank" style="font-style:inherit;font-weight:inherit" data-link-type="unsubscribe" data-link-id="cl7WToiASFOxk-pwCf_QXg">ici

 

 

 

Mis à jour le  3 août a 2020 à 15H00

 

Informations Coronavirus

Je recherche des informations sur :

POINT DE SITUATION

Pendant les vacances estivales et dans un contexte où certains peuvent baisser la garde dans les lieux plus familiers ou propices à la convivialité, il est impératif de rester vigilant face à l’épidémie de la COVID-19 : la période estivale ne doit pas être synonyme d’un relâchement dans le respect des gestes barrières. C’est de l’engagement et la responsabilité de chacun d’entre nous que dépend la santé de tous.

Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux clos recevant du public ainsi que dans les lieux estimés pertinents par les préfets de chaque département, sauf les locaux d’habitation, en fonction de la situation épidémique locale.


Retrouvez ici les informations essentielles sur la crise de la Covid-19 en France :
 
  • les données sur la maladie ;
  • les conséquences sur votre santé et sur votre vie quotidienne ;
  • les bonnes pratiques à adopter au quotidien ;
  • les mesures gouvernementales prises pour vous aider ;
  • les modalités de déconfinement adaptées à chaque moment de vie : au travail, à l’école, en vacances, etc.
Par ailleurs, retrouvez ici les informations essentielles et les bons réflexes à adopter pour un été en toute sérénité.

 

 

Accès rapide

Entrez votre numéro de département ou choisissez le statut de votre département pour savoir comment adapter votre quotidien :

 

Pour les consignes générales :

Cliquez sur une situation pour accéder aux informations correspondantes :

  

Restez au courant

Vous pouvez recevoir les prochaines informations officielles à propos du COVID-19.

J'active les notifications

Consulter le traitement des données personnelles.

Adapter son quotidien

 

Informations sur les mesures nationales

Pour connaître les dispositions dans votre département, rendez-vous sur le site internet de votre préfecture.

À l’heure du déconfinement, visualisez concrètement ce qui change, ce qui est conseillé, les mesures prises pour vous aider, et ce qui est autorisé ou pas en fonction de votre lieu de résidence.

 

Luttons ensemble contre le Covid-19

  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans son mouchoir
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique puis le jeter
  • Éviter de se toucher le visage
  • Respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres
  • Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades

En l’absence de traitement, la meilleure des protections pour vous et pour vos proches est, en permanence, le respect des mesures barrières et de la distanciation physique. En complément, porter un masque obligatoirement dans les lieux clos, et quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.

La distance physique

Pour tenir la maladie à distance, restez à plus d’un mètre de distance les uns des autres.

 
 

Cartes et données

Cliquez sur une thématique qui vous intéresse plus particulièrement pour découvrir carte et données associées :

Source issue de data.gouv.fr, données mises à jour le 3 août 2020

Questions / Réponses

 

Je recherche des informations sur :

 
Pour en savoir plus, cliquez sur la thématique qui vous intéresse :
 
 

Contacts utiles

Urgence-sécurité et écoute :

En cas de danger immédiat : 17

Violences sur les enfants : 119 (ou sur le site internet allo119.gouv.fr)

Violences conjugales : 3919 (ou sur le site internet arretonslesviolences.gouv.fr)

Plateforme nationale d’appui médico-psychologique pour tous les professionnels de santé : 0800 73 09 58 (n° vert)

Urgence pour ma santé ou celle de mes proches :

Si j’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au COVID-19 :

  • je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation ;

  • si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j'appelle le SAMU (15) ou j'envoie un message au numéro d’urgence pour les sourds et malentendants (114).

Informations :

Numéro vert : infos sur le Coronavirus COVID-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l'espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles.

 

Vous pouvez également vous tenir informé sur le compte du Gouvernement sur WhatsApp en cliquant ici, ou en enregistrant le numéro "07 55 53 12 12" au nom de Gouvernement puis en envoyant à ce contact un message sur l'application pour commencer la discussion.
Attention, la plateforme téléphonique et le bot WhatsApp ne dispensent pas de conseils médicaux.

J’habite à l’étranger, qui appeler ?

L’Ambassade et consulat de votre lieu de résidence. Par ailleurs, le ministère met à jour régulièrement son site de conseils aux voyageurs.

Numéro vert : infos sur le Coronavirus COVID-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

 

L’intégralité des ressources du Covid-19

Toutes les actions du Gouvernement autour des thématiques qui vous concernent :

Sauf mention contraire, tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons.

Informations sur les mesures nationales
Pour connaître les dispositions dans votre département, rendez-vous sur le site internet de votre préfecture.

Préfecture des Hauts-de-Seine:

http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/

Adoptons de nouveaux comportements pour nous protéger et protéger ceux qui nous entourent.

En cliquant sur le lien suivant:

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus