Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter la lettre d'information des Régions de France du 18 mai 2020 en cliquant sur le lien suivant :

Lettre Régions de France

Madame, Monsieur ,

Vous pouvez consulter en fichier joint la lettre de l'ASAF - Association de Soutien à l'Armée Française- Lettre avril 2020, en cliquant sur le lien suivant:

Lettre ASAF

 

15 mai 2020

 

 

Villes moyennes
Action Cœur de Ville, moteur de la relance

 

Deux ans après son lancement, Action Cœur de Ville apparaît plus que jamais comme un levier de l’activité économique dans les villes moyennes et un enjeu majeur pour la relance. Déjà, près de 1,2 milliard d’euros a été engagé dans les projets des 222 villes bénéficiaires et plus de 35 000 logements construits ou réhabilités. Toutes les nouvelles perspectives ont été abordées lors du comité interministériel et partenarial du programme qu’a présidé, le 14 mai dernier, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, avec la participation de nombreux ministres et partenaires, ainsi que de Caroline Cayeux, Yves Le Breton et Rollon Mouchel-Blaisot pour l’ANCT, qui coordonne le programme.

« Le dispositif Action Cœur de Ville est une vitrine pour l’ANCT et démontre une vraie agilité d’intervention. Je pense qu’à travers des actions matures facilement mises en œuvre, nous avons là les clés de la relance. Une relance au plus près des territoires qui, par le cousu-main proposé par l’Agence, s’adapte pleinement aux enjeux de développement, sans plaquer de solutions toutes faites », a souligné Caroline Cayeux, présidente de l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

 

Lire la suite

 

 

AMRF
« Les communes rurales seront des acteurs clés pour l’économie »

 

Pour faire face à la crise du Covid19, les communes se sont mobilisées sur tout le territoire. Loin d’être en reste, les communes rurales ont mis en place des services et solutions innovants pour venir en aide à leurs administrés. Demain, elles continueront à affirmer et jouer leur rôle clé pour participer à la relance économique et à un développement équilibré de la France, avec l’appui de l’ANCT. C’est la conviction de Vanik Berbérian, président de l’Association des maires ruraux de France et militant de la ruralité.

 

Lire notre entretien

 

 

1 trimestre de remise des loyers, charges et taxe foncière ! Une mesure exceptionnelle prise par l’ANCT et ses filiales, propriétaires-bailleurs de commerces situés dans les quartiers prioritaires. Objectif : soutenir leurs locataires commerçants et artisans, qui ont dû cesser leur activité par décision administrative, pendant le confinement.
Lire le communiqué de presse

 

15 millions d’euros de l’État pour l’achat du Pass numérique, qui vise à favoriser l’accès au numérique de près de

13 millions de Français en difficulté avec son usage. Le programme Société numérique de l’ANCT a ouvert un appel à projets, destiné aux collectivités territoriales, pour soutenir le déploiement de ce dispositif. Clôture :

31 juillet.
Informations pratiques

 

19 mai : l’observatoire des Territoires d’industrie propose un webinaire sur la relocalisation des chaînes de valeur et la mobilisation des territoires face à la crise sanitaire actuelle. De 10 h à 12 h, un séminaire en ligne, organisé avec l’ANCT, la Banque des territoires et Régions de France, notamment.
Programme et inscription

 

 

7e édition du concours « Ateliers Hors les murs » - Organisé par la Fédération des Parcs naturels régionaux de France, avec l’ANCT notamment, ce concours consiste à immerger dans un village du parc des étudiants (en archi, biodiversité́, urbanisme, agronomie, socio...). Durant une semaine, ils rencontrent les acteurs locaux et élaborent diagnostic et propositions de développement pour la revitalisation de la commune. Clôture : 19 juin.

En savoir plus ici.

 

 

L’ANCT vient de lancer un incubateur de services numériques
Ce programme vise à faciliter l’émergence rapide de services numériques. Comment ? En accompagnant la création de petites équipes autonomes, des « startups de territoires », qui montent des services pour répondre à des besoins locaux. Exemples : les déplacements en zones rurales, le repérage de logements insalubres, la gestion des rendez-vous des services sociaux…
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Agence nationale de la cohésion
des territoires

Facebook

Twitter

LinkedIn

Youtube

 
 

Directeur de publication : Yves Le Breton

Responsable d'édition : Corinne Gonthier/Agnès Garderet

Rédactrice en chef et rédaction : Nesma Kharbache
Contributions : Agathe Chain, Bérengère Aujard

Design graphique : Silvia Colato

Maquette/Webmaster : Vincent Nicat

Crédits photos : Mourad Mokrani, Hugues-Marie Duclos

Contacter la rédaction : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Agence nationale de la cohésion des territoires | service communication - TSA 10717 - 75334 Paris Cedex 07 ou en envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter la lettre d'information des Régions de France du 14 mai 2020 en cliquant sur le lien suivant :

Lettre Régions de France

 

Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter la lettre d'information des Régions de France du 8 mai 2020 en cliquant sur le lien suivant :

Lettre Régions de France

Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter la lettre d'information des Régions de France du 5 mai 20202 en cliquant sur le lien suivant :

Lettre Régions de France

Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter la lettre d'information des Régions de France du 5 mai 20202 en cliquant sur le lien suivant :

Lettre Régions de France

Madame, Monsieur

La difficulté à surmonter : maintenir la distance physique dans l’espace public lors du dé-confinement

Afin de permettre le dé-confinement, le Gouvernement encourage, avec un apport financier de 20 millions d’€, les municipalités à réaménager en urgence l’espace public pour respecter les règles de distanciation sociales.

 

Ces recommandations révèlent le peu de place disponible pour les piétons et les cyclistes dans nos villes.

Ces deux modes actifs (la marche et le vélo) représentent une part très importante des déplacements, part qui va augmenter avec des transports en commun qui doivent réduire de de 50 à 60% leur fréquentation, voire plus si nécessaire pour respecter les gestes barrières, et tous les usagers des transports en commun ne peuvent se reporter sur leur voiture au risque d’augmenter démesurément la congestion automobile, ce qui saturerait encore plus l’espace public.

Les trottoirs, trop souvent réduits à la portion congrue, sont déjà utilisés pour circuler, sont occupés par des terrasses, des poubelles, du mobilier urbain…

Ils sont aujourd’hui le lieu des files d’attente des clients qui attendent à l’extérieur des magasins dont l’entrée est conditionnée à l’espace du magasin et à sa capacité d’accueil dans le respect de la distanciation sociale.

Une problématique aigüe pour les personnes handicapées et pour les personnes âgées

Le partage apaisé de ce bien commun qu’est l’espace public a toujours été à rechercher. Pour les personnes handicapées et les personnes âgées, il y a aujourd’hui urgence à rééquilibrer le partage de l’espace public en donnant plus de place aux piétons parce qu’elles sont particulièrement dépendantes de ce mode de transport.

Solution préconisée : des aménagements temporaires en urgence

L’urbanisme tactique (ou acupuncture urbaine) qui repose sur des aménagements temporaires est une solution alternative dont de nombreuses municipalités (Paris, Rennes, Grenoble, Montpellier, etc.) s’emparent pour permettre à leurs habitants de s’approprier, de se réapproprier l’espace urbain. Ces villes utilisent une large palette de solutions rapides : suppression de places de stationnement pour élargir les trottoirs, transformation de files de circulation voitures en pistes cyclables…

Plus les usagers des transports en commun pourront se reporter sur la marche ou le vélo, et plus il y aura de place sur les trottoirs pour les personnes qui dépendent des transports en commun.

Et plus l’espace public permettra de respecter les gestes barrières, plus les personnes handicapées et les personnes âgées pourront de nouveau sortir et revivre, à l’image de tout un chacun et dans les mêmes conditions que chacun, à l’extérieur de chez elles.

Voici les liens utiles pour agir localement

Le Cerema publie et met à jour des documents utiles aux gestionnaires de voirie pour réaliser ce type d’aménagement.

https://www.cerema.fr/fr/actualites/amenagements-cyclables-temporaires-confinement-quelles

  • Fiche : Quels aménagements pour les piétons lors de la phase de dé-confinement ?

https://www.cerema.fr/fr/actualites/quels-amenagements-pietons-lors-phase-deconfinement-0

  • Vidéo (webinaire) : Aménagements cyclables temporaires et confinement: 500 acteurs de l'espace public réunis autour d'une séance de travail collectif inédite.
    https://www.cerema.fr/fr/actualites/amenagements-cyclables-temporaires-confinement-500-acteurs
  • Prochain webinaire pour faire le point sur la dynamique : quelles réalisations ? quels premiers bilans ? quelles nouvelles recommandations ? quels points à ajuster ? quels blocages  à lever ? Rendez-vous le 19 mai prochain à 14h pour répondre ensemble à toutes ces questions !

Les 3 axes de la solution vélo : le coup de pouce vélo

  • Réparation : 50€ pour la remise en état de son vélo au sein du réseau des réparateurs affiliés
  • Remise en selle : offre la prise en charge d’une séance d’une heure à l’accompagnement à l’usage du vélo
  • Stationnement temporaire : offre la prise en charge de 60% des coûts d’installation de places de stationnement temporaire vélo pour les collectivités, les pôles d’échange multimodaux, les établissements d’enseignement, les bailleurs sociaux et les résidences étudiantes.

Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter la Lettre des Territoires  du 5 mai : COVID-19 : la Tribune de Christian ESTROSI, Président Mission Ecoter / Jacques Gautier, nommé Vice-Président Mission Ecoter

 

Cliquez sur le lien hypertexte ci-dessus pour télécharger la Lettre  

 

​La Mission Ecoter vous en souhaite une bonne lecture .


Très cordialement


Natalie Herrouin
Secrétaire générale adjointe
13 avenue d'Aygu - 26200 Montélimar
tél 04 75 51 70 85
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.ecoter.org  

 


Le ministère de l’Economie et des Finances a lancé avec l’appui de La Poste, CCI France et CMA France :

une plateforme de commercialisation et de distribution de 10 millions de masques « grand public » pour les petites et très petites entreprises.

Afin de préparer le déconfinement pour les entreprises, le secrétariat d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances accélère la diffusion de masques « grand public » aux entreprises de moins de 50 salariés en confiant à La Poste la commercialisation et la distribution de 10 millions de masques lavables, correspondant à 200 millions d’utilisations uniques.

Les commandes sont possibles pour les entreprises ressortissantes des réseaux des CCI et des CMA depuis le samedi 2 mai 2020 sur la plateforme masques-pme.laposte.fr : les entreprises de 10 à 49 salariés ont la possibilité de passer commande depuis le 2 mai et les entreprises de moins de 10 salariés depuis le  lundi 4 mai.

Ces masques, fabriqués dans le respect des spécifications fixées par les autorités sanitaires (ANSM) et l’AFNOR, sont en textile à filtration garantie (plus de 90% des particules d’une taille égale ou supérieure à 3 microns), lavables et réutilisables 20 fois.

La plateforme masques-pme.laposte.fr, développée par Docaposte, filiale numérique de La Poste, s’adresse aux entreprises de moins de 50 salariés ressortissantes des réseaux des CCI et CMA, quel que soit leur secteur d’activité. 

Concrètement, après s’être connectées et identifiées sur la plateforme, les entreprises pourront passer leur commande de masques en fonction de leur nombre de salariés. Le paiement se fera directement en ligne afin d’opérer une livraison, sans contact physique ni signature, conformément aux recommandations des autorités sanitaires. 

Accèder à la plateforme : https://masques-pme.laposte.fr




 

La CCI Hauts-de-Seine s’engage à protéger les données à caractère personnel de tous ses utilisateurs, et plus particulièrement depuis la mise en application du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). 

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE) 2016-679 sur la protection des données, vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou effacer. Vous disposez également d’un droit à la portabilité de vos données personnelles et, si vous avez consenti à ce que vos données soient utilisées à des fins de prospection et de communication, d’un droit d’opposition ou de retrait  que vous pouvez  exercer en contactant Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou, en cas de difficulté, le délégué à la protection des données personnelles à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . En dernier recours, vous pouvez déposer une réclamation auprès de la CNIL  3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07

 

30 avril 2020

 

 

Interview
« Face à cette crise sans précédent, les Régions jouent un rôle majeur »

 

Dotées de fortes compétences économiques et proches du terrain, les Régions jouent un rôle majeur pour la résilience des territoires face à la crise liée au Covid-19. Renaud Muselier, président de Régions de France, et de la Région Sud, Provence-Alpes-Côte d’Azur revient sur les actions menées à la fois pour gérer l’urgence, mais aussi préparer l’après crise.

 

Lire l'interview

 

 

 

COVID-19
Les mesures prises pour les quartiers politique de la ville

 

Face à la crise du Covid-19, les risques d’accroissement des inégalités pour les populations les plus fragiles, et notamment celles qui résident dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville sont réels. Aussi, le Gouvernement se mobilise en faveur des quartiers politique de la ville, en appui des actions menées par les collectivités et les associations pour renforcer la continuité éducative et répondre aux besoins de première nécessité..

 

Consultez les mesures

 

 
 

 

Carte des solidarités en Bretagne et Pays de la Loire. RésO Villes lance une carte participative pour recenser les initiatives solidaires et citoyennes pour faire face à la crise sanitaire. Les premiers thèmes : alimentation, jeunes, média et informations, éducation, santé, violences et psychologie, emploi.

Consultez la carte de la région

 

Pour encourager l'acquisition de masques :
Edouard Philippe a annoncé hier que l’État compensera les collectivités territoriales à hauteur de 50%.
Après consultation des asso. d’élus, ce dispositif est étendu à toutes les commandes de masques passées depuis le 13 avril.
Voir la vidéo

 

Le joli mois de l’Europe, c'est l'occasion de parler d'Europe pendant tout le mois de mai. Cette année, cet événement se passe en ligne. Vous organisez une action digitale sur l'Europe ?

Cliquez sur votre région pour l'inscrire dans l'agenda


#JMEurope sur les réseaux sociaux
 

 

 

Quel est l’impact du confinement sur les conditions de vie des ménages ?

Les mesures de confinement touchent les populations de façon différenciée selon le type de logement qu’elles occupent ou la composition de leur ménage. L’Insee a souhaité rassembler différents indicateurs à l’échelle locale pour éclairer les phénomènes liés à la sur occupation des logements.

Retrouvez les données de l'étude

Plus de 4 millions de foyers vont bénéficier d’une aide exceptionnelle. Annoncée par le président de la République, cette aide exceptionnelle sera versée le 15 mai prochain pour les personnes précaires allocataires des minima sociaux et les familles modestes bénéficiaires de l’aide personnelle au logement (APL).

Tout savoir sur l'aide
 

Concours, racontez votre confinement. Le Conseil national des villes et l’Agence des quartiers lancent un appel à contribution sur le thème du confinement vécu dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Vous habitez un QPV ? Transmettez votre vision du confinement. Comment participer ? En rédigeant au choix un texte libre d’une page A4 maximum, en prenant une photo, faisant un dessin…. sur le thème du confinement vécu. Une sélection sera opérée par un jury en vue d’une édition sous forme de livre​. Modalités du concours

Pour les collectivités locales, le ministère de la Cohésion des territoires met à jour quotidiennement sa page sur les dispositions qui concernent les élus pendant le confinement. Consultez la page

 

 

Ça bouge dans les quartiers ! La preuve par les actions des associations de proximité et les centres de ressources de la politique de la ville.

Chaque semaine, nos équipes vous font découvrir des initiatives locales et des bonnes pratiques déployées dans les 1 514 quartiers prioritaires.
A votre tour de partager une initiative, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. !


Les directeurs et directrices des centres de ressources de la politique de la ville, structures soutenues par l’ANCT, font part de leur réflexion sur l’impact du Covid19 sur les habitants - familles, travailleurs ou élèves - et sur les acteurs locaux, dans les quartiers prioritaires. Ils relèvent les enjeux immédiats et ceux à envisager pour la sortie de crise.
Lire la note des CRPV.

 

 

Agence nationale de la cohésion
des territoires

Facebook

Twitter

LinkedIn

Youtube

 
 

Directeur de publication : Yves Le Breton

Responsable d'édition : Corinne Gonthier

Rédactrice en chef et rédaction : Nesma Kharbache

Design graphique : Silvia Colato

Maquette/Webmaster : Nadia Baccar, Kenzy Boukhtouche

Crédits photos :
©Régions de France/Hugues-Marie Duclos ©ANCT/Hugo Vanmalle
 

Contacter la rédaction : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Agence nationale de la cohésion des territoires | service communication - TSA 10717 - 75334 Paris Cedex 07 ou en envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 

© 2020 Agence nationale de la cohésion des territoires