10 NOVEMBRE 2021

 

 

Venez rencontrer l’ANCT au Salon des maires 2021 !

 
 

Du 16 au 18 novembre prochain, l’ANCT participera au Salon des maires et des collectivités locales, à l’occasion du 103e Congrès des maires, à Paris, aux côtés du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Nos visiteurs pourront se documenter et s’informer sur son accompagnement en ingénierie, les espaces France Services, la redynamisation des centres-villes, le numérique, ainsi que les finances et institutions locales.
Les experts de l’ANCT participeront à 11 conférences « Vis ta ville » et tables rondes durant ces trois jours, autour des tiers lieux, coopérations territoriales, fonds européens…


Par ailleurs, ANCTv organisera trois débats, retransmis en ligne, avec les ministres

  • Joël Giraud, le 16/11 (11 h-12 h) ;
  • Nadia Hai, le 17/11 (17 h-18 h) ;
  • Jacqueline Gourault, le 18/11 (11 h-12 h).

Venez assister au direct !


Bienvenue aux élus et aux acteurs des territoires sur notre stand !

Rendez-vous au pavillon 4, allée D, stand D40/D48.

 

« Un moment privilégié pour poursuivre et renforcer notre dialogue avec les maires »

 

Cette année, pour la première fois, l’Agence nationale de la cohésion des territoires sera au Salon des maires. Un «moment privilégié pour poursuivre et renforcer notre dialogue avec les maires» estime Caroline Cayeux, présidente de l’ANCT.

 

Entretien

 

L’ANCT à la rencontre des maires et des élus locaux

 
 

L’Agence donne régulièrement la parole aux élus locaux, qu’elle rencontre lors de ses déplacements ou d’événements. À l’occasion du Salon des maires 2021, la lettre d’info de l’ANCT (re)partage des éclairages et points de vue de ces maires et élus territoriaux sur les dispositifs et accompagnements de l’Agence.
Parole à Charleville-Mézières, Angoulême, Poissy, Les Orres, Chenôve, Nantes, Thizy-les-Bourgs…

 
 
 

L’Académie des territoires recrute sa 2e promotion de sa formation, étalée de février à juin 2022. Destinée aux élus locaux, elle leur permet de mieux appréhender les grandes transitions, de maîtriser des outils pour mettre en action une stratégie de résilience, de développer de nouveaux réseaux… Proposé par l’ANCT, la Banque des Territoires et Sciences Po Executive Education, le certificat délivré est éligible au financement de la formation des élus. Candidatez !
Programme et inscription

 

En vidéo

 

Le 9 novembre dernier, l’ANCT a organisé la rencontre nationale des 291 délégués du préfet à la politique de la ville, à Paris. Ils représentent l’État dans les quartiers prioritaires les plus en difficulté.

Retrouvez le témoignage de l’une de ces actrices de terrain : Alexandra Tessier Le Dorze, déléguée du préfet, à Saint-Nazaire (44).

 
 
 

 

 

Accès aux services publics, soutien au commerce de proximité, déploiement de la fibre optique, réussite éducative, réindustrialisation… ? Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales passe en revue les politiques publiques déployées dans les territoires. Beaucoup sont portées par l’ANCT.

 

 

 

La mission Société numérique de l’ANCT poursuit son accompagnement aux acteurs de la médiation et de l’inclusion numériques. Elle propose un appel à manifestation d’intérêt «Outiller la médiation numérique», qui financera et soutiendra plus d’une vingtaine de projets structurants pour la filière de l’inclusion numérique, ancrée dans les territoires. Inscrit dans le cadre du plan France Relance, cet AMI bénéfice d’une enveloppe de 6,5M€.

 

 

 

712 territoires ont signé avec l’État un contrat de relance et de transition écologique ou un protocole de préfiguration! Au 8 novembre 2021, 265 CRTE ont été signés, ainsi que 524 protocoles de préfiguration, dont 77 ont abouti en CRTE. Voir la carte des CRTE.
L’ANCT a analysé les 100 premiers CRTE conclus. Découvrez leurs principales priorités.

 

 

 

165 des 222 communes d’Action Cœur de Ville disposent d’au moins un cinéma situé en centre-ville. Mais 15 autres, qui se situent essentiellement en outre-mer, ne sont pas dotées de cinéma.
L’ANCT a signé un partenariat avec l’Agence pour le développement régional du cinéma (ADRC). Cette dernière a repéré 66 communes pouvant bénéficier d’un accompagnement pour moderniser, compléter ou étendre leurs équipements.

 

Plus d'infos

Le programme Territoires d’industrie de l’ANCT a rendu visite à l’entreprise Chacom, dernier fabricant français de pipe dans le Jura. L’enjeu de son soutien : le maintien d’un savoir-faire bicentenaire et d’une production locale. Labélisée « Entreprise du patrimoine vivant », Chacom exporte dans 35 pays, à travers le monde !

 

En savoir plus

 

On y était ! Salon international du patrimoine culturel.

 

 

Transférez, partagez !

Facebook

Twitter

LinkedIn

YouTube

 
 

Agence nationale de la cohésion des territoires

Contacter la redaction : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. '; document.write(''); document.write(addy_text54936); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Directeur de publication : Yves Le Breton

Responsable d'édition : Agnès Garderet

Rédactrice en chef : Nesma Kharbache

Rédaction : Nesma Kharbache - Chloé Fouassier

Design graphique : Silvia Colato

Maquette/Webmaster : Kenzy Boukhtouche

Crédits photos : ©EDDP - Kenzy Boukhtouche/ANCT -  Hugues-Marie Duclos

 

 

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Agence nationale de la cohésion des territoires | service communication - TSA 10717 - 75334 Paris Cedex 07 ou en envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 

Mission Ecoter - France et Territoires Numériques

 

 

Mission Ecoter - France et Territoires Numériques
vous souhaite une belle lecture 

 
 

RGPD
Gardons le contact !

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018.
Mission Ecoter - France et Territoires Numériques possède des données personnelles vous concernant.
L’utilisation de ces données nous permet de vous adresser :
la Lettre des Territoires, la Newsletter, les mailings, les invitations aux événements,...
Mission Ecoter - France et Territoires Numérique aimerait s'assurer que vous souhaitez continuer à recevoir ses informations.
Si tel est le cas, merci de donner votre accord en nous écrivant :
Oui continuer à recevoir les communications à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour vous opposer au traitement de vos données, merci de cliquer sur le lien.
Sans confirmation explicite de votre part, votre adresse mail sera conservée et Mission Ecoter - France et Territoires Numérique continuera
à vous envoyer ses communications.

 

 

 

Mission Ecoter - France et Territoires Numérique est un organisme de formation auprès des élus locaux, agréé par le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et pour la formation professionnelle 

Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes
www.ecoter.org

 
 

MISSION ECOTER - FRANCE ET TERRITOIRES NUMERIQUES

13, avenue d'Aygu
26200 Montélimar
Tél.: +33 (0)4 75 51 70 85
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook

Twitter

Google+

LinkedIn

Instagram

 
 
 

logo_ltlogo_lt

Ouvrir dans le navigateurjeudi 11 novembre 2021

 
 

LA TRIBUNE TRANSITIONS ECOLOGIQUES

 

En direct de la COP26 avec Bertrand Piccard : la transition climatique sera équitable ou ne sera pas !

Tribunes

En direct de la COP26 avec Bertrand Piccard : la transition climatique sera équitable ou ne sera pas !

LES TOPS ET LES FLOPS DE LA COP26. La lutte contre le changement climatique doit faire davantage de gagnants que de perdants, et l'on devra s'occuper des perdants, sinon elle n'aura...

   

Lire l'article

     

Nucléaire : « Comment tout cela peut-il se financer puisque chacun sait qu'EDF est extrêmement endetté ? » (PDG EDF)

Transitions Écologiques

Nucléaire : « Comment tout cela peut-il se financer puisque chacun sait qu'EDF est extrêmement endetté ? » (PDG EDF)

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé ce mardi vouloir relancer la filière nucléaire en France, celle-ci ne l'a pas attendu pour s'activer en coulisses. Car afin de prouver que les déboires...

   

Lire l'article

     

COP26 : le projet d'accord final acte l'échec de voir les pays réhausser leur contribution à Glasgow

Transitions Écologiques

COP26 : le projet d'accord final acte l'échec de voir les pays réhausser leur contribution à Glasgow

Le projet d'accord final de la COP26, dévoilé ce jour par la présidence britannique, pourrait bien acter le peu d'avancées pourtant attendues dans les contributions nationales de réductions...

   

Lire l'article

     

L'info Transitions Ecologiques du jour en bref

   
     
 
   

Transitions Écologiques

Nucléaire : pourquoi Emmanuel Macron veut construire de nouveaux réacteurs

     
     
     
   
     

Environnement

« Les cleantech vont être très recherchées pour verdir les portefeuilles » (V. Monnier-Mangue, EDF)

 
     
     
     
   
     

Tribunes

L'inflation reste (pour l'instant) tirée par les prix de l'énergie

 
     

Publicité

   
     
     

Tribunes

Finance verte : faut-il croire au nouvel engagement des grandes banques à la COP26 ?

 
     
     
     
   
     

Transitions Écologiques

Petit réacteur modulaire nucléaire (SMR) : Rolls-Royce et le Royaume-Uni accélèrent la compétition mondiale

 
     
     
     
   
     

Transitions Écologiques

Près d'un milliard d'euros en plus pour doper la "révolution alimentaire" du gouvernement

 
     

Tous les articles Transitions ecologiques

 
     
   

✉ Vous avez apprécié cette newsletter ?

 

Partagez cette newsletter

   

Créez votre compte

   
 
 

logo_ltlogo_lt

S'abonnerLes dernières actualités

 
 

logo_instalogo_twitterlogo_facebooklogo_linkedin

Google PlayAppStore

 

 
 

© La Tribune

 

Ce mail vous a été envoyé suite à votre inscription sur La Tribune.

Pour vous désabonner de cette newsletter, cliquez-ici.

 

Pour consulter la version en ligne, cliquez ici

Communiqué de presse : TRÊVE HIVERNALE 


En cas d’impayés de loyers, frappez à la bonne porte : celle de votre ADIL !


Comme chaque année, le 1er novembre marque le début de la trêve hivernale qui s’étendra jusqu’au 31 mars 2022. 


Attention ! Même si la loi suspend les expulsions locatives pendant ces quelques mois, elle n’empêche pas le propriétaire de lancer une procédure et n’interrompt pas celle déjà engagée.


Sans aide et sans conseil pour y faire face, les situations d’impayés de loyer peuvent même s’aggraver durant cette période. 


Contactez sans attendre l’Agence d’information sur le logement des Hauts-de-Seine (plus de 20 lieux d’accueil sur le département). Elle vous informera et vous aidera gratuitement dans vos démarches.


Concerné par un problème d’impayés de loyer ? Appelez le Numéro Vert SOS Loyers Impayés 0805 16 00 75 ou le 0141450610


L’ADIL 92  vous répond !


Les juristes de l'ADIL 92 se tiennent gratuitement à la disposition des locataires et des propriétaires bailleurs pour :

  • délivrer une information complète et neutre sur les démarches à réaliser, les procédures en cours,
  • vérifier le montant de la dette, 
  • informer sur les aides mobilisables, 
  • envisager des solutions permettant l’apurement de la dette ou un relogement,
  • comprendre le contenu des documents juridiques (commandement de payer, décision de justice…),
  • connaître les dernières étapes de la procédure (le déroulement de l’expulsion, les démarches possibles…).


En 2020, plus de de 65 000 consultations ont été délivrées dans les ADIL sur les questions d’impayés et d’expulsions.


Lire les dépliants :
Propriétaires, prévenir et faire face aux impayés de loyers 
Prévenir et faire face aux impayés de loyers : vous êtes locataire, réagissez au plus vite


Visionner les vidéos :
Propriétaire
Locataire

 

Ezzedine TALEB 

Directeur ADIL92

TwitterLinkedIn

Lundi 8 novembre 2021

Mission Ecoter a une nouvelle dénomination

Mission Ecoter-France et Territoires Numériques 

 

France et Territoires

 

Michèle LUTZ
Maire de Mulhouse

 

Pour Mulhouse, un nouveau « Plan Lumière » ambitieux

La grande transition qui doit faire tendre tous les pans de notre société vers des cycles vertueux et durables, nous a amené à revoir la question de l’éclairage public sous un angle nouveau...

 

Lire la suite

Emile Roger LOMBERTIE
Maire de Limoges

 

Fixer le cap et accélérer dans le virage

À l’heure où notre pays reprend son souffle après la longue période d’incertitude et de souffrances de la pandémie, s’ouvre la perspective d’une relance forte et dynamique...

 

Lire la suite

Franklin Brousse
Avocat-Expert en droit des nouvelles technologies

 

Le partenariat d’innovation – une solution juridique au service des projets innovants des collectivités

Le développement de solutions innovantes a un rôle essentiel dans l’amélioration de l’efficacité et de la qualité des services publics...

 

Lire la suite

 

Mission Ecoter-France et Territoires Numériques partenaire de l'IDATE DIGIWORLD SUMMIT 2021

 
 

Sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel MACRON Président de la République

 
 

SAVE THE DATE 

  • 23 & 24 novembre - CEMD, Montpellier & Online 
  • 1, 2 & 3 décembre - Palais Brongniart, Paris & Online
  • 7 décembre - Strasbourg - Online
 

1 événement phare | 3 lieux de rencontre | + 200 intervenants

 

Participez aux échanges, rencontrez des experts de haut niveau, partagez vos points de vue pour co-construire ensemble la société post-covid de demain et bâtir un projet "industriel digital européen inclusif et responsable"...

 

Lire la suite

 

Catalogue de formations

 
 

En téléchargement ici

 

 
 

Retrouvez Mission Ecoter-France et Territoires Numériques

 

RGPD
Gardons le contact !

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018. Mission Ecoter-France et Territoires Numériques possède des données personnelles vous concernant. L’utilisation de ces données nous permet de vous adresser notre Newsletter.
La Mission Ecoter-France et Territoires Numériques aimerait s'assurer que vous souhaitez continuer à recevoir sa Newsletter. Si tel est le cas, merci de donner votre accord en nous écrivant :
Oui continuer à recevoir les communications à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour vous opposer au traitement de vos données, merci de nous envoyer un mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
Sans confirmation explicite de votre part, votre adresse mail sera conservée et la Mission Ecoter-France et Territoires Numériques continuera à vous envoyer ses communications.
Bien cordialement

 

 

La Mission Ecoter-France et Territoires Numériques est un organisme de formation auprès des élu.e.s agréé par le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et agréé pour la formation professionnelle (déclaration d'activité N° 82260179326)
www.ecoter.org 

 
 


MISSION ECOTER-FRANCE ET TERRITOIRES NUMERIQUES 
13, avenue d'Aygu
26200 Montélimar
Tél.: +33 (0)4 75 51 70 85

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Direction éditoriale : Alain MELKA

Facebook

Twitter

LinkedIn

 
 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

You received this email because you are registered with Your Company

Unsubscribe here

 

Envoyé par

SendinBlue

 
 

Comment détecter une origine professionnelle ?
Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, cliquez ici

Participez aux Rencontres de la Cancérologie Française
les 23 et 24 novembre 2021


Novotel Paris Centre Tour Eiffel
61 Quai de Grenelle - 75015 Paris

* Inscription gratuite et obligatoire

 

Plénière 11

Facteurs de risque et reconnaissance des cancers professionnels

Modération :
– Michel Le Taillanter, directeur des programmes RCFr
– Jean-Baptiste Méric, directeur du pôle Santé publique et soins, Institut national du cancer (INCa)

1. Cancers professionnels : reconnaissance et enjeux
– Carole Morneau, conseiller médical, Caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France (CRAMIF)
. Les enjeux de la reconnaissance des cancers professionnels : la prévention primaire du risque
. Les bénéfices attendus
2. Comment repérer l’origine professionnelle ? Quelles modalités pour le parcours de reconnaissance ?
– Hervé Laborde-Castérot, responsable du centre de consultations de pathologie professionnelle et de l’environnement, centre antipoison de Paris, hôpital Fernand-Widal (AP-HP Nord, université de Paris)
. Comment repérer un cancer potentiellement d’origine professionnelle ?
. Comment intégrer la dimension professionnelle dans le bilan d’un cancer ?
. Comment sensibiliser/former les médecins ? Comment créer le réflexe de la recherche ?
3. Collaboration des centres de consultations de pathologie professionnelle avec les services d’oncologie et les caisses d’assurance retraite et de santé au travail pour optimiser le repérage
– Béatrice Fervers, responsable du département Cancer et environnement. Cancers professionnels et environnementaux. Unicancer, Lyon
. Spécificités du service – Prise en charge des personnes venant consulter
. Collaborations inter-établissements
. Retour d’expérience : repérage des cancers broncho-pulmonaires d’origine professionnelle
4. Quelle vigilance et traçabilité des cancers professionnels ?
– Catherine Nisse, responsable du service de pathologie professionnelle et environnement, CHU de Lille, Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P)
. En quoi consiste le RNV3P ?
. Quels enseignements ?
. Dans quel but ? Qui y a accès, lien avec la Caisse nationale d’assurance maladie ?
5. Conclusion
– Jean-Baptiste Méric
. Importance d’un interrogatoire systématique autour du parcours professionnel
. Pistes de réflexion pour former et informer les médecins traitants et oncologues
6. Discussion avec la salle

Inscrivez-vous ! Nous comptons sur vous !

* Inscription gratuite et obligatoire

Pour tout renseignement : service événements
Organisation : Marion Filpa : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Programme : Michel Le Taillanter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RCFr

 

Philippe BUERCH

 
 

Votre lettre d'informations sur les énergies d'avenir

 

Cher Monsieur

GRTgaz continue à développer sa technologie au service des habitants d'Ile-de-France, des collectivités et des entreprises : Oui la mobilité gazière et le développement de l'hydrogène créent de l'emploi et luttent contre le réchauffement climatique.

Nous restons des partenaires privilégiés pour les élus que vous êtes, et les acteurs économiques du territoire.

 

Nous continuons à vous partager des informations utiles via cette newsletter, en toute transparence.


A vos côtés,

Frédéric Moulin
Délégué Territorial Val-de-Seine

 

 

 

 

Du biométhane francilien pour alimenter les bus de la RATP financés par Ile-de-France mobilités

 

Île-de-France Mobilités et la RATP sont engagés dans une évolution technologique et écologique majeure : convertir l’ensemble du parc bus exploité par la RATP à l’électrique et au biométhane à l’horizon 2025. C’est le programme Ile-de-France mobilité Bus 2025, qui prévoit notamment que 50% de la flotte de bus roule avec du biométhane. Le biométhane, c’est un carburant produit à partir de résidus agricoles ou de biodéchets. En résumé, un carburant 100% renouvelable issu de l’économie circulaire ! On vous explique tout dans cette vidéo !

 

 

 

 

 

Tenore, une première en France à Villiers-le-Bel

 

GRTgaz construit actuellement à Villiers-le-Bel un site pilote appelé « TENORE ». Objectif : valoriser l’énergie de détente, actuellement perdue, en la transformant en électricité grâce à une turbine spécialement conçue pour GRTgaz par une PME française innovante, Enertime.

C’est un nouveau champ d’action qui est exploré par GRTgaz pour améliorer la performance environnementale de ses installations et ainsi agir pour la transition écologique.

 
 

 
 

 
 
 

 

 

L'insertion paysagère publiée par le département dans le cadre de la démarche CapMetha 77 dont GRTgaz est partenaire.

 

« La méthanisation agricole est bien plus qu’une opportunité à saisir : c’est une véritable chance pour la Seine-et-Marne. Elle nécessite encore toute notre détermination pour porter ses fruits, dans le respect de notre territoire et de ses paysages »


Pour un développement durable et maîtrisé de la méthanisation agricole, le Département de Seine-et-Marne a développé, avec ses partenaires CapMétha77, un guide d’insertion paysagère des unités de méthanisation en Seine-et-Marne dont le lancement officiel a eu lieu ce mercredi 6 octobre.

 

 

 

 

 

Save the date 2ème Sommet de l'Axe Seine

 

Le 1er décembre 2021
Maison de la chimie, Paris

 

 

 

Madame, Monsieur,

Vous pouvez consulter la lettre d'information des Régions de France du 4 novembre 2021 en cliquant sur le lien suivant :

Lettre Régions de France

Le décryptage de la COP26, ses promesses, ses résultats (1er volet)

5 novembre 2021

 

 

 

 

ET GRETA THUNBERG CRIA STOP AU GREENWASHING !

 

Par Philippe Mabille

Directeur de la rédaction de La Tribune


« L’industrie des combustibles fossiles et les banques sont parmi les plus grands méchants climatiques. Maintenant Shell, BP & StanChart sont ici à Glasgow pour essayer d’intensifier la compensation et donner aux pollueurs un laissez-passer gratuit pour continuer à polluer. Leur plan pourrait ruiner l’objectif de 1,5°C »
. En un tweet assassin et en quittant brutalement une table ronde sur le crédit carbone, l’activiste suèdoise Greta Thunberg a sonné l’halali sur la Cop26. Au bout d’une semaine de « négociations », l’alerte au « greenwashing » de l’égérie de la jeunesse angoissée par la crise climatique donne le ton du peu de progrès enregistrés.

Il reste une semaine aux pays présents à Glasgow pour avancer et relever les objectifs de réduction des émissions de CO2 prévus lors de la COP21 de Paris. Pour l’heure, malgré un accord sur le méthane et sur la déforestation, la pente reste forte et la route mène tout droit vers un échec en Ecosse. Un échec annoncé en l’absence de deux pays clefs, la Chine de Xi Jinping et la Russie de Vladimir Poutine.

Mais, selon Bertrand Piccard, président de la fondation Solar Impulse, il faut rester optimiste car malgré la mauvaise volonté de certains, le système capitaliste est bien en train de faire sa révolution « éco-logique », comme il l’écrit dans la chronique des « Tops et des Flops de la COP26 » que l’explorateur suisse a accepté tenir en exclusivité pour La Tribune pendant cette quinzaine.

En direct de la COP26, Bertrand Piccard croit en un possible win-win à Glasgow. Selon lui, sur le climat, il faut désormais passer du quoi au comment. Alors que les négociations restent sur la corde raide, les parties prenantes peinent à résoudre le malentendu financier de la transition écologique.  En attendant, face à des changements irréversibles, l’humanité doit choisir : s’adapter au changement climatique ou l’éviter. 

Retrouvez ci-dessous nos informations et les analyses de la rédaction avec Marine Godelier et Giulietta Gamberini. Maxime Hanssen commente aussi le discours d’ouverture de notre président de la République et pose la bonne question :  La France est-elle aussi exemplaire que l'affirme Emmanuel Macron ? Le président de la République a estimé que la réussite de la COP26 serait jugée à l'aune des engagements des Etats qui émettent le plus de CO2 et les appelle à fixer des objectifs intermédiaires (d'ici 2030) conformes à une trajectoire d'émission capable de maintenir une hausse des températures à 1,5°C. Un réquisitoire - teinté d'une volonté de leadership - qui paraît bien fragile au regard de la réalité de la trajectoire française.

Qu'en conclure ? Rendez-vous dans 8 jours, pour la lettre numéro 2 de nos décryptages de la COP 26.

Pour la recevoir, n'hésitez pas à cocher le secteur « Transitions Ecologiques »  dans votre espace dédié aux newsletters.

Bonne lecture,

 

COP 26 : chronique d'un échec annoncé?

 

Une centaine d'Etats s'accordent sur le méthane, mais sans la Chine, la Russie et l'Inde

 

 

LE CHIFFRE

 

100 milliards

Les 100 milliards de financement annuel promis à partir de 2020 par les pays du Nord aux pays du Sud pour les aider à lutter contre le changement climatique, non seulement n'ont toujours pas été récoltés, mais surtout, ce montant est très inférieur aux besoins réels.

Lire l'article 

Le financement des pays du Sud, la question à 100 milliards de la COP26

 

 

LA PHRASE

 

« La COP26 est trop carbone-centrée, l'eau est la grande oubliée »

Marie-Hélène Aubert, présidente du groupe de travail "Biodiversité aquatique et solutions fondées sur la nature" du Partenariat français pour l'eau.

Lire l'interview

 

Pourquoi la fin du charbon est impossible sans l'aide des pays développés

 

 

L'OPINION

 

 

Dans son rapport annuel publié en octobre, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) tire la sonnette d'alarme en affirmant que la transition énergétique est trop lente et que l'investissement dans les énergies propres n'est pas assez massif et rapide. 

 

 

EN DIRECT

 

 

Les Tops et les Flops de la COP

 

Bertrand Piccard : un possible win-win à la COP26

 

 

 

Suivez aussi, chaque jour, la newsletter  La Tribune 12H

 

 

 

© La Tribune

Ce mail vous a été envoyé suite à votre inscription sur La Tribune . Pour vous désabonner de cette newsletter, cliquez-ici.

 

ACTUALITÉS DE L'AMIF

 

Inscrivez-vous aux événements de l'AMIF

 
 

Téléchargez l'agenda 2021-2022

- Commission Culture, le jeudi 18 novembre à 10h30 - Soutenir et développer la lecture publique.

- Commission Transition écologique, le lundi 22 novembre à 14h - Comment lutter contre les îlots de chaleur ?

- Commission Mobilités, le mardi 23 novembre à 13h30 - La mise en concurrence des bus en Ile-de-France : point d'étape.

- Commission Développement économique, le jeudi 25 novembre à 10h - Commerçants et artisans : comment soutenir le tissu local d'artisans et petits commerçants ?

- Commission Education, le jeudi 25 novembre à 10h - Lutter contre le harcèlement scolaire.

- Commission Démocratie Locale, le vendredi 26 novembre à 10h - Quelles pistes pour lutter contre l'abstention ?

Inscrivez-vous aux événements de l'AMIF

 

Le groupe de travail Politique de la ville auditionne l’Union sociale pour l’habitat


Formé à l’automne 2020, le groupe de travail Politique de la ville poursuit ses travaux tout au long de l’année 2021 avec une nouvelle série d’auditions. Dans le cadre de leur réflexion sur le logement social, les élus du groupe ont auditionné début juin Thierry Asselin, directeur des politiques urbaines et sociales de l’Union sociale pour l’habitat (USH) et Benoît Charles, responsable du pôle Stratégies territoriales à l’Union Sociale pour l'Habitat pour l'Ile-de-France (AORIF). En Ile-de-France, 750 000 personnes sont en demande de logement social. 68 000 se voient attribuer un logement chaque année soit moins d’une personne sur 10. Cette situation pose donc la question du stock de logements sociaux. La demande étant toujours plus importante, les bailleurs sociaux font face à des difficultés d’attribution de logements, les personnes se voyant attribuer un logement en priorité étant logiquement les plus modestes.

Pour en savoir plus, télécharger l'article sur Le groupe de travail Politique de la ville auditionne l’Union sociale pour l’habitat
Télécharger le Magazine des Maires d'Ile-de-France

 

Matinales AMIF Partenaires


La qualité de l’air intérieur dans les écoles est une préoccupation grandissante, notamment avec la crise de la COVID-19. Le ministre de l'Education nationale incite les collectivités à y travailler et les dispositifs se multiplient. Ventilation, filtration, purification, épuration de l’air : on passe de la simple ouverture des fenêtres à un marché naissant de haute technologie, lié au bâtiment intelligent. Nous vous proposons lors de notre prochaine matinale d'évoquer les obligations, les préconisations, les solutions et outils de suivi en s'appuyant sur des exemples concrets.

Pour vous inscrire, cliquez ici

 

L'AMIF recrute


L’AMIF recherche un(e) stagiaire pour son pôle études

Pour en savoir plus, télécharger la fiche de poste

 

INITIATIVES DE NOS PARTENAIRES

 

Conférence régionale des acteurs de la prévention et de la lutte contre la pauvreté en Ile-de-France


Dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté en Ile-de-France, Marc Guillaume, préfet de la Région Ile-de-France et Cécile Tagliana, commissaire à la lutte contre la pauvreté, vous invitent à la

Conférence régionale des acteurs de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté d'Ile-de-France
" Aller vers et faire ensemble " 
Le Mardi 16 novembre 2021 de 9h30 à 17h
Cité du refuge de la Fondation Armée du Salut
12 rue Cantagrel 75013 Paris


Pour vous inscrire, cliquez ici

 

Lancement d’un appel à projets régional
" aménagements cyclables "


Dans le cadre du plan France Relance et en complément des quatre sessions de l’appel à projets (AAP) national " Fonds mobilités actives - Continuités cyclables ", un AAP régional a été lancé le 1er octobre 2021 par Marc Guillaume, préfet de la région d’Ile-de-France, préfet de Paris, afin de soutenir financièrement la réalisation d’aménagements cyclables. Comme les précédentes sessions, il vise à subventionner des projets de résorption de discontinuités d’itinéraires, ainsi que des projets de réalisation d’itinéraires cyclables sécurisés, notamment des itinéraires structurants sur le territoire régional (réseau des pistes cyclables provisoires, les pistes cyclables olympiques et le RER vélo).

Pour en savoir plus, télécharger le cahier des charges

 
 
 

À destination des Maires, des Adjoints au Maire et Conseillers municipaux, des collaborateurs politiques et administratifs ainsi que des partenaires.
 

@AMIF_asso

@associationmairesidf

AMIF_asso

www.amif.asso.fr

 

Association des Maires d'Ile-de-France
26 rue du Renard
75004 Paris 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 


 

Voir la version en ligne

Confluence

Novembre 2021

angle

LES ACTUALITÉS

angle

Poissons migrateurs

Les agences de l’eau agissent pour un avenir durable

Les agences de l’eau mobilisent, de 2019 à 2024, plus de 12 milliards d’euros pour la protection des ressources et la biodiversité. Afin d’améliorer la compréhension des enjeux, expliciter en quoi elles peuvent être facilitatrices dans l’action et éclairer les décisions, les agences de l’eau ont édité 4 fiches thématiques « repères ».

Voir

angle

ET AUSSI

angle

Une rentrée verte

Voir

Le distributeur Auchan Retail s’engage

Voir

93 % des communes du bassin concernées par la directive « Nitrates »

Voir

Rencontre avec Patrick Deixonne, explorateur et chef d’expédition pour l’ONG 7e Continent

Voir

Publication

angle

LA PUBLICATION

angle

Gestion des eaux de pluie

L’agence de l’eau répond à toutes vos questions dans ce document.

Voir

Exploitation en agriculture biologique

angle

ILS L'ONT FAIT

angle

Amélioration de la fonctionnalité entre les trames
verte et bleue

Ces travaux ont permis l’amélioration de la fonctionnalité entre les trames vertes
et bleues, entre les milieux secs et humides.

Le chiffre

angle

LE CHIFFRE

angle

53 255

C’est le nombre d’exploitantsqui ont converti leur exploitation en agriculture biologique en 2020.

Voir

angle

Le saviez-vous ?

angle

Qui a dit « L’eau est la chose la plus nécessaire
à l’entretien de la vie mais il est aisé de la corrompre...
l'eau… a besoin que la loi vienne à son secours » ?

Voir

angle

AGENDA

angle

16-18
NOVEMBRE

Salon des maires et des Collectivités locales

 

Voir

Voir

8
DÉCEMBRE

5e anniversaire de la stratégie d’adaptation du bassin au changement climatique

Voir

8-10
DÉCEMBRE

19e conférence internationale « EURO-RIOB » sur l'application des directives européennes sur l'eau (Malte)

Voir

AESN

Facebook

linkedin

Twitter

youtube

vague

vague

Crédits photo : AESN, DR, Getty Images

© 2021 Agence de l'eau Seine-Normandie, 51 rue Salvador Allende, 92027 Nanterre cedex

Mentions légales